AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 

Ne prétends pas aller bien ~ Vera
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Ne prétends pas aller bien ~ Vera Ven 1 Mai - 1:20



Ne prétends pas aller bien
Vera & Owen

L'entraînement de hockey venait de se terminer et contrairement à ce qu'on pouvait penser les entraînements de fin de saison était les plus durs puisque les matchs avaient de plus en plus d'enjeux et d'importance pour le classement final. Donc autant dire qu'on ressortait généralement assez fatigué de nos entraiîements ces derniers temps et comme souvent dans ce cas-là on décidait avec le reste de l'équipe de nous rendre dans la salle commune pour nous détendre. On essayait de tous se réunir au moins un quart d'heure pour renforcer la cohésion d'équipe et reparler des entraînements entre nous. Après ce quart d'heure on pouvait vaquer à d'autres occupations ou rester dans la salle puisqu'il y en avait toujours qui restait pour jouer au babyfoot, faire un billard ou juste regarder la télé. C'est ce pour quoi j'avais opté aujourd'hui, voulant me reposer un peu et me détendre.

Au bout d'un moment je me levais pour aller aux toilettes. Lorsque je passais devant les toilettes des filles pour retourner dans la salle commune j'entendis quelqu'un vomir, ce qui me fit m'arrêter. N'étant pas du genre à passer mon chemin en ayant rien à faire que quelqu'un puisse aller mal je décidais d'entrer et de frapper à la porte de la cabine d'où semblait provenait les bruits.

- Est-ce que tout va bien là-dedans ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: Ne prétends pas aller bien ~ Vera Ven 1 Mai - 4:33

Aujourd'hui, comme bien d'autres jours, tu n'étais pas parvenue à supporter la pression trop forte pour ton petit corps frêle. Oh, tu essayais. Ton psy ne te cessait de te répéter que tu devais voir la vie positivement et que ça irait bien. Mais, qu'en savait-il, lui, pour te donner des leçons de vie? C'qu'il prétendait savoir, c'est ce qu'il avait lu dans des bouquins. Jamais il n'avait vécu un truc pareil. Il ne pouvait pas te donner de leçons, ni même de conseils, sans même savoir de quoi il parlait. Et pourtant, tous les mardi et les vendredi, tu te rendais dans son bureau, les jambes croisés, le regard fuyant, prête à hocher de la tête avec une simplicité déroutante, qu'il prenait avec une fierté immense. Quel naïf. Mais aujourd'hui, le truc, c'est que tu es sortie de son bureau, plus paniquée que jamais, avec un surplus de problèmes à gérer, sur le bord de la crise. Ne la sentant pas venir tout de suite, tu t'es relativement calmée, retournant au campus, puisque tu avais quelques trucs à régler et avant de pouvoir retourner à ta chambre. Seul endroit où tu te sentais encore bien, ta chambre. Ce serait pour plus tard. Là, tu devais tout d'abord passer par la salle commune. Mais c'est en entendant les cris masculins, les gazouillements féminins, les rires de naïves qui n'en auront jamais assez de parler des beaux mâles musclés, que les papillonnements nerveux parcourent ton corps tout entier, allant des pieds jusqu'à la tête. Trop de gens. Trop de stress à évacuer. Trop de problèmes à t'inventer. Trop de soucis non-réglés. Et c'est presque en courant que tu trouves les toilettes des femmes, sur le bord de la panique. Soulagée qu'il n'y ait personne, tu sors une brosse à dents qui semble, aux premiers abords, propre, de ton sac Michael Kors, que tu ne mets pas longtemps à jeter par terre. En un rien de temps, tu te fiches le bout de la brosse à dents jusqu'au fond de la gorge, tout près des amygdales. Oh, depuis les années... tu as acquis la méthode. Tu n'as plus réellement besoin de tâter pendant de longues minutes pour atteindre ton but. Tout ce que dont tu t'étais goinfrée avant d'atterrir dans le bureau du psychologue te ressors pas voie buccale. Le bruit que ça fait ne te parvient même plus aux oreilles. Ça te paraît comme étant une douce mélodie, habituelle, dangereusement apaisante.  Est-ce que tout va bien là-dedans ? Agenouillée au sol, devant le bol, tu entends à peine la voix. Néanmoins, lorsque les mots, bien que flous, parviennent à tes oreilles, tu te relèves précipitamment, paniquée à l'idée qu'on te surprenne. C'est le chaos dans ta tête, si bien que tu ne penses pas à ranger cette brosse à dents, maintenant dégoûtante - et n'entrons pas dans les détails. Tu sors de la cabine de toilette. "Oh, euh.. Oui oui, c'est.. un petit malaise." Espérant qu'il allait gober ça, tu sors un mouchoir pour t'éponger la bouche, de peur de lui paraître sale. "C'est... la toilette des femmes, ici."

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: Ne prétends pas aller bien ~ Vera Ven 1 Mai - 15:14



Ne prétends pas aller bien
Vera & Owen

J'étais entré dans pour voir comment allait la personne que j'avais entendu vomir, même si avec les examens qui approchaient ça pouvait tout à fait être dû au stress je préférais m'assurer que tout allait bien plutôt que de faire comme si je n'avais jamais rien entendu. Je fus surpris lorsque la cabine s'ouvrit et que je vis Vera en sortir, je ne pensais pas vraiment tomber sur quelqu'un que je connaissais, mais ça n'avait pas trop d'importance. Elle me répondit aller bien, que ce n'était qu'un petit malaise, d'une manière plus que convaincante d'ailleurs et je l'aurais bien cru si mon regard n'était pas tombé sur une brosse à dent dégoûtante. J'avais beau ne pas être un spécialiste dans ce domaine, il m'était facile de deviner à quoi avait pu servir cette brosse à dent et ça m'inquiétait.

- Oui je sais que ce sont les toilettes des femmes. Ça t'arrive souvent ce genre de...petit malaise.

C'était la première fois que j'avais affaire à ce genre de situation, mais je préférais ne pas parler tout de suite de ce que je soupçonnais, me doutant bien que Vera se braquerait sûrement si je lui posais directement les questions qui me venaient à l'esprit. Mais je n'étais pas non plus prêt à partir en la laissant seule ici parce que je voulais quand même comprendre ce qu'il se passait et pourquoi pas essayer de l'aider, même si elle risquait de ne pas me laisser faire. D'ailleurs je m'adossais en croissant les bras prêt de la cabine de toilette d'où elle était sortie pour lui montrer que je n'étais pas prêt de sortir d'ici.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: Ne prétends pas aller bien ~ Vera Ven 1 Mai - 16:37

C'était Owen. Et si seulement ça avait pu être quelqu'un d'autre. Enfin, quelqu'un que tu ne connaissais pas. Tu n'avais pas immédiatement capté que c'était lui, encore étourdie de tout ce que tu avais pu dégobiller dans la toilette. Horrible. Honteuse, tu manques retourner t'enfermer dans la cabine, sans succès. Oui je sais que ce sont les toilettes des femmes. Ça t'arrive souvent ce genre de...petit malaise. Ça fait des années que tu es dans cette situation, que tu vis de cette maladie mentale en secret. Ça fait des années que tu t'es préparée à une question dans le genre. Ce n'est jamais facile d'y répondre, et pourtant, le mensonge vient par lui-même presque instantanément. "Oui, j'ai chopé un vilain virus, y'a p'têtre deux s'maines, et j'ai toujours les nausées, tout ça, quoi!" Si simple.. Tu ne détournes même pas les yeux. Enfin, tu sens que tu tiens toujours la brosse à dents entre tes doigts. Sans prêter attention à ce qui la recouvre, tu la fourres immédiatement dans ton sac. Tant pis, tu n'auras qu'à changer de sac, ou bien à le nettoyer de fond en comble, lorsque tu seras sortie du pétrin actuel. Tu affiches un demi-sourire à l'intention d'Owen, te dirigeant vers les lavabos, afin de te nettoyer les mains, comme si de rien n'était. Tu l'aperçois du coin de l'oeil s'adosser à la cabine qui se taisait sur les secrets qu'elle venait de recevoir, en quelques minutes à peine. "Vraiment, ça va! T'as pas à t'inquiéter, Owen. Je.. je vais prendre une aspirine en arrivant chez moi, puis un truc pour les indigestions, tout ça. Ça devrait passer!" Tu l'incitais à partir, car... tu te sentais déjà trembler, même si au fond, tu croyais contrôler la situation.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: Ne prétends pas aller bien ~ Vera Ven 1 Mai - 17:53



Ne prétends pas aller bien
Vera & Owen

J'étais assez étonné de l'aplomb avec lequel Vera me mentait, elle me fixait droit dans les yeux tout en me racontant qu'elle avait simplement chopé un virus qui lui donnait des nausées. En y réfléchissant ce n'était pas si étonnant qu'elle arrive à aussi bien me mentir, elle devait peut-être être habituée à le faire lorsque ça touchait ce sujet. Je la vis discrètement ranger sa brosse à dent dans son sac, sans prendre le temps de la nettoyer vu que ça pourrait attirer mon attention alors qu'elle pensait que je n'avais pas encore remarqué cette brosse à dent. Je devrais peut-être la prévenir, au moins pour sauver son sac, mais elle allait sûrement nier si j'abordais le sujet trop abruptement, il fallait d'abord que je lui fasse comprendre qu'elle pouvait avoir confiance en moi, même si elle me connaissait déjà un peu. En tout cas pour l'instant je pouvais clairement voir qu'elle voulait que je parte, malheureusement pour elle ce n'était pas vraiment mon objectif. Je restais donc adosser à la cabine pendant qu'elle m'incitait à la laisser tranquille vu que d'après elle tout allait bien.

- Tu sais tu peux avoir confiance en moi, je ne vais pas aller crier sur tous les toits ce que j'ai vu, ni même te juger. Disais-je calmement en la regardant à travers le miroir.

Je ne lui demandais pas de m'expliquer ce qui la poussait à faire ça, je me doutais qu'il me faudrait beaucoup de temps avant d'avoir le droit à ce genre de confidence, si toute fois elle acceptait déjà de me faire assez confiance pour m'avouer ce qu'il venait de se passer, ce qui n'était pas gagné.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: Ne prétends pas aller bien ~ Vera Sam 2 Mai - 0:51

D'être presque prise en flagrant délit te mettait sur les nerfs. Jamais ça ne t'étais arrivé, et... bien que tu t'y sois longtemps préparée, ce n'était pas si simple, bien que le mensonge ne soit pas long sur la détente. Tu sais tu peux avoir confiance en moi, je ne vais pas aller crier sur tous les toits ce que j'ai vu, ni même te juger. Immédiatement après t'être séché les mains sous l'air chaud, tu te retournes, l'air serré, le regard vague et les sourcils froncés. Tu ne lui en veux pas, de te poser la question. Mais en même temps, tu lui en veux. Car il ne te connaît certainement pas assez pour avoir le droit de t'inciter à parler. Il ne sait rien de toi, sinon qui tu es, en général. Et qu'on cherche à s'assimiler tes problèmes, tu détestes. Mais tu ne peux pas lui en vouloir, car il essaie tout simplement d'être gentil avec la jeune femme en détresse que tu es. "De quoi tu parles? Je m'en fiche si tu balances à tout le campus que j'ai chopé un virus et qu'il m'rend blême, et qu'il m'fait dégobiller depuis au moins une semaine... Ça arrive à tout l'monde, pas vrai? J'vois pas en quoi ça pourrait me déranger...", dis-tu, en niant tout, en niant sa bonne approche, la délaissant de côté pour fuir la réalité, bien que cette même réalité, tu la connaisses comme le fond de ta poche. "J'vois vraiment pas ce qui cloche.. Les toilettes des hommes sont à côté, tu sais.", dis-tu en croisant tes bras sur ta poitrine, cherchant son regard pour y plonger le tien. Tu avales ta salive, inquiète qu'il n'en ait découvert plus que tu ne le voudrais, en fait. C'est ça, qui t'inquiète.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: Ne prétends pas aller bien ~ Vera Sam 2 Mai - 1:26



Ne prétends pas aller bien
Vera & Owen

J'avais bien conscience que ma présence embêtait, voir même énervait Vera, mais ce genre de situation était typiquement celle pendant lesquelles ça ne me dérangeait pas de jouer les imbéciles ne comprenant pas que l'autre voulait que je parte. Je haussais un sourcil lorsque Vera fit semblant de ne pas savoir de quoi je parlais, mais en même temps je ne m'étais pas attendu à ce qu'elle fasse le contraire et me déballe tout.

- Et tu essayes de soigner ce virus à l'aide d'une brosse à dent ? Pas sûr que ce soit très efficace...ou alors il faut que tu en parles à tous les chercheurs en médecine.

Le sujet était peut-être un peu trop grave pour me permettre de faire de l'ironie dessus, mais peut-être que comme ça elle prendrait moins mes questions comme des reproches, même si j'avais peu d'espoir à ce sujet et m'attendais à la voir me crier dessus à tout bout de champs pour oser me mêler de sa vie. Avec un petit peu de chance, vu qu'on était proche de la salle commune, ça n'arriverait pas, mais je savais déjà qu'elle n'allait pas être tendre avec moi.

- Oui je sais, mais on ne croise pas de jolies femmes dans les toilettes des hommes alors je préfère rester ici. Répondis-je toujours sans bouger de l'endroit où j'étais. Tu as peur de quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: Ne prétends pas aller bien ~ Vera Dim 3 Mai - 4:32

- Et tu essayes de soigner ce virus à l'aide d'une brosse à dent ? Pas sûr que ce soit très efficace...ou alors il faut que tu en parles à tous les chercheurs en médecine. Pourquoi ne lâchait-il simplement pas la patate pour aller plus loin, comme aux toilettes des hommes, par exemple. Arrivait-il de là, lorsqu'il était apparu dans celle des femmes, ou allait-il en cette direction? Peu importe, tu te sentais prise au piège, bombardée de questions auxquelles tu ne voulais même pas prendre la peine de répondre, car tu saisissais la subtilité en dessous. "Quelle ironie... Owen, s'il te plaît. C'est que j'étais dans tous mes états, et comme je voulais sortir un mouchoir pour m'éponger la bouche, j'ai attrapé ma brosse à dents au passage, et... je l'ai bien visée, à regrets. C'est tout. C'est simple, pas vrai?" Bonne ou mauvaise menteuse? Oui je sais, mais on ne croise pas de jolies femmes dans les toilettes des hommes alors je préfère rester ici. Depuis longtemps, les compliments, tu as réussi à les mettre de côté. Tu aurais plutôt dû faire ainsi avec les critiques, mais n'étant pas tout à fait normale, c'est le contraire que tu avais fait. Ça t'paraissait tellement plus simple. Pas d'attachement. Pas de faux espoirs face à des compliments qui ne sont même pas pensés, rien que pour une miette. "Alors reste.. mais je ne m'acharnerai pas longtemps ici, hein. J'ai... d'autres choses à faire, Owen.", souffles-tu, déjà prête à sauter sur la porte pour t'enfuir. Mais ni une ni deux, il te remet complètement sur tes gardes. Tu as peur de quoi ? Le regard noir, c'est bien à contre-coeur que tu t'exclames, un peu trop sèchement, à son égard : "J'ai peur de rien, p'tain. J'vais devoir te le repéter combien de fois, pour que tu comprennes que ça va? Ça va, j't'ai dit! Alors, ça va!" Tu te diriges vers la porte, tremblante, attrapant la poignée et la tirant à la volée, énervée, pour sortir de là, parce que tu commences à étouffer. Il va t'suivre, tu le sais. Mais tu respires un peu, enfin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: Ne prétends pas aller bien ~ Vera Lun 4 Mai - 1:41



Ne prétends pas aller bien
Vera & Owen

Même si je ne devrais pas vu la situation j'admirais le sang froid dont Vera faisait preuve, à aucun moment elle paniquait ou perdait sa capacité à me mentir, j'en douterais presque de mes conclusions sur ce qu'elle était en train de faire quand j'étais arrivé. Heureusement il y avait encore sa colère contre moi qui me permettait de me dire que je visais juste avec mes questions.

- Si c'était ça tu n'aurais pas eu honte de ta brosse à dent et aurait donc prit le temps de la laver avant de la mettre dans ton sac.

J'avais essayé les compliments pour détendre un peu l'atmosphère, bien que je pensais vraiment ce que je disais, mais ça ne semblait pas vraiment marcher, ou alors c'était juste que Vera était trop habitué à en avoir, ce qui était tout à fait possible aussi. Par contre ce que je ne voulais pas c'était qu'elle s'en aille sans me donner de réponses, de véritables réponses je veux dire, parce que tant qu'elle ne me dirait rien je ne pourrais pas essayer de l'aider.

- Et bien plus vite tu me diras ce qu'il y a et plus vite tu pourras retourner à tes occupations.

De toute façon je n'étais pas prêt de la lâcher de si tôt avec ce que je pensais qu'elle avait fait. Mais au vu du regard que venait de me lancer Vera ça ne risquait pas d'être pour tout de suite les confidences, si un regard pouvait tuer je ne serais pas en très bon état en ce moment je crois. Je la vis se diriger vers la porte et remarquais qu'elle tremblait, ce qui ne me rassurait absolument pas, même si elle tremblait sûrement de rage contre moi et ma curiosité mal placée.

- Je veux juste t'aider Vera. Disais-je en me rapprochant d'elle pour la suivre alors qu'elle sortait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: Ne prétends pas aller bien ~ Vera Mar 5 Mai - 3:22

Si c'était ça tu n'aurais pas eu honte de ta brosse à dent et aurait donc prit le temps de la laver avant de la mettre dans ton sac. Tu avales difficilement ta salive, détournant les yeux pour la toute première fois. "Q-quoi...? Ça? Non, j'étais juste distraite par ton arrivée dans les toilettes des femmes. J'ai pas pensé à tout nettoyer, hein. Si j'te surprenais les pantalons par terre, dans les toilettes des hommes, tu ferais quoi, hein?", tentes-tu, tant bien que mal, pour détourner la situation à ton avantage, ou plutôt, pour qu'elle ne soit plus à ton désavantage.. C'est plus fort que toi, tu dois fuir la situation. Tu dois t'en défaire, pour qu'il n'ait pas de raisons de se moquer de toi. Bien que tu le connaisses, qui sait ce qu'il pourrait faire avec une information telle la boulimie? Et bien plus vite tu me diras ce qu'il y a et plus vite tu pourras retourner à tes occupations. Ça, c'est ce que ta nounou ne cessait de te répéter, dans le temps. Du temps où tu commençais à te refermer comme une huître, incapable de se prononcer sur quoique ce soit, de s'expliquer, ou de raconter ses problèmes... "Tant que tu ne m'auras pas dit de quoi il s'agit, tu ne pourras retourner jouer, Vera." Oui, c'est ce qu'elle te disait. Et Owen faisait pareil, sans même s'en rendre compte. Tu fermes les yeux pour évacuer le stress qui te prend soudainement, toute entière. "Mais je ne vois même pas de quel problème je devrais te parler.. C'est un peu difficile de le faire, lorsqu'il n'y en a pas." Tu lui accordes un faible sourire. Très faible, mais sincère. Tu n'es pas heureuse, dans cette situation. Tu décides de sortir de là, de prendre la fuite, espérant qu'il ne te suive pas. Faux espoirs. Tu soupires en entendant sa voix derrière toi. Je veux juste t'aider Vera. Et ça, c'est ce que ton psy te dit. Ça te met hors de toi. Pas en colère, mais... comme folle. Folle de peur, oui, c'est ça. Tu as peur. Peur de toi-même depuis si longtemps, que tu ne contrôles plus rien, et ça t'effraie. Tu as peur de ce que tu pourrais te faire, bien que tu es passée au travers de bien des horreurs. Tu te retournes précipitamment vers Owen, le pointant du doigt, tremblotant toujours. "Ne me dis surtout pas ça quand tu ne sais pas ce que j'ai. Ne me dis pas ça, car on m'abandonne toujours, quand on me dit ça. Toujours. T'as pas l'droit!", dis-tu, les larmes aux yeux. Putain, t'es en train de perdre la face, dans la salle commune, devant tout le monde, même si personne ne regarde dans votre direction. "De toute façon, tu n'pourrais pas."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: Ne prétends pas aller bien ~ Vera Mar 5 Mai - 23:12



Ne prétends pas aller bien
Vera & Owen

J'avais apparemment touché un point faible en parlant de la brosse à dent puisqu'elle détournait les yeux et bégayait légèrement au moment de me répondre, mais elle se reprit assez rapidement.

- Je ne suis pas sûr que tu puisses comparer le fait d'être surpris avec le pantalon par terre et celui d'être surpris en train de simplement vomir à cause d'un virus. Disais-je en insistent bien sur la fin de ma phrase pour faire comprendre que j'avais de gros doute sur son explication du virus. À moins bien sûr que ce ne soit pas vraiment dû à un virus.

Parce que sinon à choisir je préférais qu'on me surprenne en train de vomir parce que je suis malade plutôt qu'avec le pantalon sur les chevilles. Mais vu ce que je soupçonnais je pouvais effectivement comprendre qu'à ses yeux ce soit à peu près la même chose. C'était difficile d'insister auprès d'elle pour qu'elle me parle alors que je voyais bien que cette situation ne la mettait absolument pas à l'aise, mais en même temps je ne pouvais pas partir comme si de rien n'était, c'était contraire à mes principes, malheureusement pour Vera.

- Je pense au contraire que tu sais très bien de quel problème je parle.

Je sursautais légèrement quand elle se retournait précipitamment vers moi en me pointant du doigt, je ne pensais pas que ma phrase l'aurait autant mise en colère. Mais ce qui me déstabilisait le plus était de voir qu'elle avait les larmes aux yeux, ça me faisait me sentir mal de la mettre sans le vouloir dans cet état. Et puis ce qu'elle disait n'était pas vraiment joyeux non plus, pour qu'elle ait autant peur que je l'abandonne ça voulait dire que ça lui était déjà arrivé et c'était désolant pour ceux qui avaient fait ça. Je m'approchais d'elle et posais délicatement mes mains sur ses épaules.

- Vera je te promets de ne pas t'abandonner, si je te dis que je veux t'aider c'est que c'est vrai. Alors oui peut-être que je ne serais pas d'une grande aide au final, mais je ne peux pas te laisser sans avoir essayé au maximum de t'aider.

Parce que oui ce genre de problème pouvait tout à fait me dépasser et peut-être que je ne serais pas très doué pour l'aider, mais je voulais quand même essayer.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: Ne prétends pas aller bien ~ Vera

Revenir en haut Aller en bas
 

Ne prétends pas aller bien ~ Vera

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Je vais péter un plomb mais je vais pas aller bien loin!
» Fallait pas être nul, qu'est-ce que tu veux que je te dise ?
» Se laisser aller peut faire du bien.
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BUCKEYES AND PROUD ::  :: MAIN CAMPUS :: SALLE COMMUNE-