AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 

this is tom and jerry (vera)
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: this is tom and jerry (vera) Sam 2 Mai - 4:49

this is tom & jerry
C’est un dimanche matin comme les autres, les oiseaux ont déjà finis de chanter. Il est tôt mais les chrétiens ont sûrement déjà fini la messe. Je m’assois sur le bord de la fenêtre de ma chambre et je laisse le vent draguer ma petite crinière. J’ai encore dormi avec une fille que je ne connaissais pas vraiment,  ma petite sœur va encore me faire la morale. Faudrait que je songe à faire quelque chose de ma journée, mais la seule chose que j’ai en tête c’est cette fille que j’ai croisé et ses yeux que je n’arrive pas à dessiner. Décidemment, il me faut une clope. Elle est là, à mon service, je l’allume avec la musique du briquet et je la fais danser du bout des doigts. Je la consume, elle me consume, on se consume. J’aime bien ce spectacle, le genre de routine qui ne m’usera jamais. Mais très vite ça commence à me puiser mon énergie, faut que je sorte, faut que je me mette en action, faut que je fasse quelque chose de ma vie (comme dit ma sœur) (j’arrive pas à croire que je la cite).Je me précipite pour récupérer mon sac à dos que je peine à trouver dans le bazar de l’appartement, prends au passage des lunettes, jette un bref coup d’œil dans le miroir, passe une main rapide dans mes cheveux, sors et ferme la porte à clé. J’ai porté un haut plutôt beige et un pantalon kaki, je sais que malgré ça j’arriverais pas à me fondre dans la masse, sûrement à cause de mes « habitudes de sauvage » comme il dit Paco.

J’allume encore une clope, je sais pas pourquoi cette fois. J’ai pas besoin de justification, j’ai juste besoin de la clope. Lentement mais sûrement j’avance vers la salle commune en espérant trouver des visages communs justement. J’en doute un peu parce que c’est pas le genre d’endroit où j’ai l’habitude d’aller, mais bon, qui ne tente rien n’a rien. Pressé, j’accélère le pas et fini par arriver sans avoir prêté attention à ceux qui me regardaient d’un seul œil.  Il n’y a pas énormément d’étudiants ici aujourd’hui, ils doivent sûrement être en pleine grasse matinée (le genre qui dure jusqu’à quinze heures). Je m’arrête devant la porte et cherche quelqu’un à embêter quand tout à coup mes yeux tombent sur la personne parfaite.

C’est Vera, je sais même pas comment j’ai su comment elle s’appelait, je crois qu’elle n’apprécie pas trop les surnoms que je lui donne, pourtant ils me viennent droit du cœur. Je la regarde attentivement, elle a les yeux fixés dans son livre, on la croirait dans un autre monde, c’est carrément flippant.  « Hé depuis quand une blonde ça lit des livres ? Il y a plus de magazine de mode c'est ça ? » Que je lui lance en l’approchant, espérant vraiment qu’elle quitte un peu son monde pour me retrouver. Je m’apprête encore à lui dire quelque chose de pas très gentil, mais je me souviens de sa dernière réaction et je me rétracte. Elle à l’air d’une fleur. Le genre belle avec plein d’épines, ce qui fait que du coup t’as juste la flemme de les cueillir tu vois ?  « Ça va blondinette ? » J’insiste beaucoup sur le dernier mot et m’installe confortablement sur le canapé à côté d’elle.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: this is tom and jerry (vera) Mar 5 Mai - 0:23

Stephen King. C'est ainsi que se nomme l'auteur du bouquin dans lequel tu es plongée depuis la toute première heure, en ce dimanche de printemps frais. Toi qui est toujours en quête d'aventures plus ou moins romanesques, les livres viennent amplement combler tes désirs à ce niveau-là, et tu n'en demandes pas plus que ça. Levée à six heures, c'est trente minutes plus tard que tu te trouvais seule dans une salle commune vide, où seul le concierge te servait de compagnie silencieuse. Tu ne t'en plaignais pas, ayant ainsi la chance d'avancer dans ce fabuleux roman que tu chérissais depuis que tu en avais ouvert la toute première page. Quelle plume avait-il, ce King. 22/11/63 est le livre dans lequel tu t'abandonnes depuis deux jours. Neuf cent et quelques pages, tu en es à la moitié. Quel délice pour les yeux que de lire ce trésor littéraire.

Depuis toute petite, tu chéris les livres, qu'ils soient d'horreur, d'amour, spirituels, scientifiques, recherchés ou moins. Tu te plais à découvrir de nouveaux auteurs, de nouveaux styles. Qui sait, peut-être un jour te décideras-tu à tenter de mettre tes idées sur papier? À quel prix réussiras-tu? Ou bien échoueras-tu? Ce n'est qu'une idée en l'air, mais qui existe pourtant bien dans ton esprit.

Concentrée, tu ne remarques pas que les gens commencent à entrer, soit pour étudier, soit pour se retrouver seul avec soi-même, ou bien pour se retrouver entre potes. Solitaire dans un état d'esprit calme et rebelle, tu ne prêtes attention à rien de ce qui t'entoure, trop obnubilée par le King et le "voyage temporel" qu'il fait vivre à son personnage principal. « Hé depuis quand une blonde ça lit des livres ? Il y a plus de magazine de mode c'est ça ? » Sans même avoir besoin de lever les yeux vers la voix masculine qui t'aborde, tu sais de qui il s'agit. Dès que tu fais connaissance avec quelqu'un, sa voix et son nom te restent ancrés en tête à jamais. C'est Cesare. D'une soupir las et exaspéré, tu viens fouiller dans ton sac, pour en sortir un magazine, justement. Rien que pour ne pas lui donner raison sur rien. Pour ne pas lui faire plaisir sur rien. Il ne le mérite pas, venant de ta part. Tu le lui fus en plein visage, bâillant presque. "Vogue a expiré ses stocks." Tu lis des magazines, oui. Comme à peu près tout l'monde. Car la mode t'attire par-dessus tout. Mais pas au point de t'en rendre clichée, et de faire de toi une nunuche sans cervelle et pas cultivée. « Ça va blondinette ? » Levant enfin les yeux de ton livre, tu refermes celui-ci violemment, le ramenant à ta poitrine, pivotant sur ton banc pour lui faire face. "Ça allait, avant que monsieur ne décide de se pointer pour me déranger. Tu n'as pas mieux à faire, dis-moi? Comme... aller fumer? Tu pues la clope. Tu connais la douche? C'est une invention super utile qui permet d'enlever les odeurs quand on sent mauvais..."
Revenir en haut Aller en bas
 

this is tom and jerry (vera)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Il faut aider Vera Madigan! (léo)
» + un jour, l'oiseau en cage rêvera des nuages (a. skywalker)
» Fiche Technique: Jerry Goon
» [warning] tom et jerry s'amusent ft. insook
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BUCKEYES AND PROUD ::  :: MAIN CAMPUS :: SALLE COMMUNE-