AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 

running down to the riptide (W. OWEN)
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: running down to the riptide (W. OWEN) Mar 5 Mai - 4:40


Rae, elle l’écoutait, cette meuf, peut-être d’une seule oreille, mais c’était mieux que rien. Elle l’écoutait se plaindre que tous les mecs étaient les mêmes, qu’elle ne trouverait quelqu’un d’acceptable. Rae, elle avait déjà donné dans ce genre de discussion. La dernière fois qu’elle avait décidé de prouver à une autre gamma qu’une mec bien existe, elle n’avait que permis de créer un couple hideux et de s’éloigner de son meilleur ami. Elle avait donc déjà beaucoup trop perdue pour décider de retenter l’expérience. Elle se contenta donc de dire calmement à la fille : « T’aurais mieux fait d’être homo, on dirait. » Ce n’était certainement pas très recherché comme réponse, mais c’était la seule choix qui lui avait passé par la tête. « C’est ce que je me dis, moi aussi ! » Enfin, lorsqu’elle disait ça Rae, elle n’était pas sérieuse, hein. Pourtant, cette fille semblait être convaincue que l’homosexualité était la solution à son problème. Du coup, Raegan ne put rester plus longtemps. En fait, elle était exaspérée qu’une meuf manque de cerveau à ce point. Elle avait juste besoin de changer d’air du coup. Puis de parler. Son frère lui sembla la meilleure solution. Après tout, même s’ils se chamaillaient assez souvent, au fond elle pouvait avoir confiance en lui.
Elle entreprit donc d’aller chez les Alpha. Bon, il ne serait certainement pas heureux de la voir encore là-bas, alors qu’il avait toujours été clair sur le point qu’il ne voulait pas qu’elle vienne. Mais puisqu’il passait quasiment toute sa vie là-bas ou sur la glace, elle se dit que c’était certainement sa meilleure chance de le trouver. Lorsqu’elle fut arrivée après quelques minutes de marche, elle hésita quelques secondes avant d’entrer, mais finit par se convaincre qu’elle se sentirait peut-être mieux après. Elle eut donc le peu d’énergie qui lui manquait pour faire le pas et se retrouver encore une fois dans le hall de la résidence des Alpha. Cette fois, il n’y avait étrangement personne. Raegan entendait bien du bruit provenant du salon, cependant elle n’osait pas les déranger alors elle entreprit donc d’avancer dans un couloir quelconque, le premier sur sa droite. Rien n’est dû au hasard, dans la philosophie de la brunette et lorsqu’elle vu une silhouette qui lui était très familière, un petit sourire se glissa sur le coin de ses lèvres. « Hey Owen ! Dit t’aurais pas vu mon frère par hasard ? » C’était certainement la personne la mieux placée pour lui indiquer où il était et Rae était ravie de l’avoir croisé.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: running down to the riptide (W. OWEN) Mar 5 Mai - 23:15



running down to the riptide
Raegan & Owen

Avant de sortir de ma chambre j'essayais de mettre ma main sur ma veste de hockey vu que je la rangeais toujours au même endroit, mais là elle n'y était pas et ça avait le don de me perturber un peu. Je réfléchissais ensuite trente secondes sur où j'aurais pu la mettre d'autre ou sur qui aurait pu me la piquer et je me rappelais que Bambi avait son cours de hockey avec Aiden aujourd'hui et donc qu'elle avait du m'emprunter ma veste pour y aller. Au moins elle n'était pas perdue c'était déjà ça, je n'allais pas me prendre la tête toute la journée pour savoir où j'avais pu l'oublier. Je pouvais donc partir faire mon footing tranquillement sans risquer d'être distrait. Les écouteurs visés sur les oreilles je sortais donc de la résidence pour aller courir.

Après près d'une heure je reviens à la résidence des alpha et partis directement prendre une douche pour ne pas rester en sueur trop longtemps. Une fois propre je redescendais pour aller voir ce que faisait les autres alpha, même si je savais qu'ils devaient soit regarder un match à la télé, soit être en train jouer à la console dans le salon. Je n'eus finalement pas le temps d'arriver au salon que dans l'un des couloirs j'aperçus une silhouette que je connaissais très bien pour être la soeur de mon meilleur pote et une ex avec laquelle j'étais resté en très bon terme.

- Salut Rae ! Je crois qu'il est à la patinoire, il apprend à Bambi à jouer au hockey.

Enfin c'étaient ce qu'ils disaient, mais j'espérais pour eux que ce n'était pas un prétexte pour autre chose, ou alors Aiden avait intérêt à faire attention à lui. Bon d'accord je n'étais pas le mieux placé pour dire ça vu la relation que j'avais avec sa soeur, mais ça n'empêchait pas que je risquais de ne pas apprécier qu'il arrive quelque chose à Bambi.

- Tu peux essayer de l'appeler si c'est urgent.

J'espérais que non parce que ce n'était pas souvent qu'on avait l'occasion de passer un peu de temps ensemble, or si ce n'était pas urgent on pourrait tout à fait en profiter pour le faire.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: running down to the riptide (W. OWEN) Mer 6 Mai - 3:28


Au moins, c’était clair, elle ne verrait certainement pas son frère avant un petit bout de temps. Bon sur le coup, elle fut un peu déçue, elle avait réellement envie de lui parler, même si au fond, elle n’avait pas grand-chose à lui dire, par contre, elle était déjà ravie d’avoir quitté cette meuf sans cervelle pour finalement retrouver dans gens cent fois plus censés. « Ah, je vois. » Avec Bambi, hein. Bon après, cela ne voulait absolument rien dire. Afin elle, elle ne se serait pas fait de scénario si un mec l’invitait à aller frapper une rondelle avec un bâton, hein, mais c’était peut-être différent pour une fille dont le sport était une partie intégrale de sa vie… Enfin, au fond, elle s’en fichait un peu, Rae. Même qu’elle aurait bien pu rire si elle n’avait pas peur du jugement des autres. « Bah non, je vais pas le déranger. Surtout que je doute d’avoir une réponse de sa part s’il y est sur la glace… » Pour ne pas dire s’il était avec une fille, ça ne la regardait pas quoi. Comme ça ne regardait pas son frère ses histoires de cœur à elle. Mais bon, impossible de le raisonner le petit. « D’ailleurs, éclairement moi sur ce point. Qu’est-ce qui est amusant à faire glisser une pauvre petite rondelle sur la glace, hein ? Bon, c’est certain, ça garde en forme, visiblement, mais je me pose quand même la question… » Elle aurait une réponse franche au moins. Bien entendu, c’était car elle avait beaucoup trop entendu parler de ce sport sans réellement en comprendre le but qu’elle n’était certainement plus objective à ce niveau. Alors qu’Owen lui devait comprendre, peut-être pouvait-il lui amener une opinion nouvelle. Une opinion qui ne serait sûrement pas jugement… « Dis-moi, t’es occupé ou pas ? Parce qu’en fait… J’ai pas trop envie de rester seule et c’est hors de question que je retourne chez les Gammas pour le moment. Donc enfin… je voulais savoir si ça te dérange que je reste avec toi, quoi. » Ouais, ça lui avait pris un temps fou à dire ce qu’elle voulait dire et encore là, ça ne sonnait pas très clair dans sa tête. Merde, elle avait l’air grave chiante quoi.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: running down to the riptide (W. OWEN) Mer 6 Mai - 19:18



running down to the riptide
Raegan & Owen

Rae semblait un peu déçu que son frère ne soit pas là, ce qui était assez compréhensible si elle voulait lui parler, mais heureusement ça ne semblait pas très urgent puisqu'elle déclinait l'idée de l'appeler. En même temps elle avait raison, s'il était sur la glace il y avait peu de chance qu'il réponde à son téléphone, même si j'espérais quand même qu'il gardait son téléphone sur lui au cas où Bambi était capable de se blesser ou de se casser quelque chose. Je pris un faux air outré lorsqu'elle parlait du hockey en disant ne pas voir l'intérêt de faire glisser une petite rondelle sur la glace.

- Le hockey ne se réduit pas à ça, c'est également un sport d'équipe qui demande une certaine cohésion, de contact et de stratégie pour parer les attaques de l'autre équipe et trouver les points faibles des adversaires pour réussir à marquer.

En plus contrairement à ce qu'on pouvait penser au départ ce n'était pas un sport simple à pratiquer, entre le patinage qu'il fallait maitriser à la perfection autant en marche avant qu'en marche arrière, le maniement de la crosse et du palet. Alors bien sûr pour moi qui adorait ce sport depuis tellement longtemps il m'était facile de dire que le hockey était un sport formidable, mais je pouvais comprendre que Rae ne voit pas ce sport avec autant d'intérêt que moi ou que son frère. Je souriais en la voyant galérer un peu pour réussir à me demander si elle pouvait rester avec moi.

- Bien sûr que tu peux rester, tu ne me déranges jamais. Par contre on ne va peut-être pas rester dans le couloir, donc je te propose qu'on aille dans ma chambre...à moins que tu veuilles qu'on aille dans le salon, mais il risque d'y avoir beaucoup de monde à cette heure-ci.

Pas que ça me dérageait vraiment, mais Rae préférais peut-être ne pas se retrouver avec un tas d'inconnus, en plus ça risquait d'être assez bruyant s'ils regardaient un match.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: running down to the riptide (W. OWEN)

Revenir en haut Aller en bas
 

running down to the riptide (W. OWEN)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lenaë, running down to the riptide
» Running Down to the Riptide (Shabel)
» Who is running Haiti for whom?
» 07. Girls running wild
» Our time is running out [ Silk ].

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BUCKEYES AND PROUD ::  :: RESIDENCES UNIVERSITAIRES :: ALPHA SIGMA MU-