AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 

[HOT] I want your bite (gus)
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: [HOT] I want your bite (gus) Mar 5 Mai - 22:33


« Vive les Buckeyes ! ». Depuis trois heures maintenant tu n'as de cesse d'entendre ces acclamations à tout va. Une énième victoire pour ton équipe et un pas de plus vers la possibilité d'en faire ta carrière. Tu es fier, tu es heureux comme jamais et tu comptes bien en profiter un max. D'ailleurs depuis la fin du match tu as déjà bien entamé ta soirée au rythme de la foule, de la musique décuplée au creux de tes tympans et de l'alcool à flot qui coule le long de ta gorge ou s'entrechoque dans ces petits gobelets en plastique d'un rouge vif écarlate. Tu ris, tu t'esclaffes, tu danses avec tes potes à en perdre haleine et tu arrêtes de compter les regards séducteurs des nombreuses demoiselles présentes pour faire la fête cette nuit là. Tu te fais même embrasser par surprise par l'une des pompom girls complètement déchirée et qui va probablement se réveiller demain matin, les yeux bouffis et la dignité au plus bas. En parlant de niveau d’alcoolémie, tu sais que tu as déjà dépassé le cap de bourré depuis un petit moment. La tête te tourne, tu te sens toute chose et pour éviter de faire un malaise tu préfères t'éloigner de la foule en longeant le lac pour finir par disparaître de la plupart des fêtards. Soulagé, tu te laisses tomber sur l'herbe fraîche, le souffle court et laisse l'écho des festivités venir chatouiller tes oreilles. Cette petite pause dans toute cette décadence te fais un bien fou, t'offrant la possibilité de respirer un grand bol d'air frais. Mais dans le même temps tu ne prêtes pas attention au fait que tu n'es plus seul désormais.


Dernière édition par Ismaël Levinski le Mer 6 Mai - 14:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: [HOT] I want your bite (gus) Mer 6 Mai - 14:20


" I WANT YOUR BITE " ft. Ismaël Levinski
Ce que tu préfères dans le sport, en dehors des corps musclés plutôt agréables à regarder, c'est la troisième mi-temps. Fêter les victoires, t'en es capable même si dans la plupart des sports, tu ne comprends pas la moitié des règles. En fait, au plus grand dam de ta famille et de certains de tes amis, tu n'as jamais vraiment essayé de comprendre. Du coup, quand ils se réunissent pour regarder un match de football américain dans un bar, tu préfères rester au comptoir et passer le temps comme tu peux. Ce soir, c'était un énième match des Buckeyes, l'équipe de Baseball de l'université. T'as pas regardé grand chose de la rencontre, t'as préféré boire des bières à la buvette. Mais comme tu aimes la fête et que les gens attendent souvent ta présence dans les grosses soirées, tu te décides de célébrer leur victoire avec un bon nombre d'étudiants. Tu trinques une multitude de fois, tu fais du charme à quelques demoiselles, juste pour leur donner de un faux espoir. T'es mauvais, Gus. Du coin de l’œil, tu surveilles l'homme du match qui passe son temps à recevoir des félicitations des plus belles jeunes femmes de l'université. Tu vois finalement Ismaël qui s'éclipse, zigzagant un peu sous l'effet de l'alcool. T'abandonnes la fille qui te tient le crachoir sans l'ombre d'une excuse et le suit silencieusement, avalant d'une traite la fin de ton verre. Tu le vois s'allonger dans l'herbe et souffler longuement. Tu le détailles quelques instants du regard. Il est délicieux. Ça réveille en toi quelques instincts. Ça fait longtemps maintenant que le bel Ismaël t'a tapé dans l’œil et comme tu n'abandonnes jamais, t'étais sans doute trop insistant avec tes remarques à la con. « T'attends que quelqu'un vienne profiter de toi ? » Encore une fois, la remarque sort toute seule même si tu sais que Ismaël risque de ne pas être très heureux de te voir dans les parages.


Dernière édition par Gus Lannister le Mer 6 Mai - 18:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: [HOT] I want your bite (gus) Mer 6 Mai - 17:37


Ton regard posé sur le ciel étoilé en parti dissimulé par le feuillage des arbres entourant le lac, tu admires un instant la pleine lune d'une blancheur spectrale. Tu te crois comme dans un rêve éveillé, l'air frais de la nuit caressant tes joues tintées de carmin tandis que l'alcool présent dans ton sang te fait perdre la tête. Tout tourne autour de toi et sans réellement t'en rendre compte tes paupières se ferment pour t’entraîner dans un flot de bruits confus et itinérants. Mais c'est une voix familière et malicieuse qui te ramène rapidement à la réalité. Tu laisses de nouveau apparaître tes iris d'un bleu cristallin en tournant le cou dans l'espoir d'y découvrir ton invité surprise, celui qui vient juste de t'arracher à ta douce rêverie. Surpris et pris de court, tu préfères aussitôt te mettre en position assise non sans en ressentir un léger vertige. Tu t'es un poil trop précipité, tu le sais et la faute à qui ? Gus. Un mec de sixième année qui n'arrête pas de te tourner autour ces derniers temps, ce malgré tes gentilles déclinaisons. Bien que des plus tolérants habituellement, son insistance envers toi a fini par t'ennuyer voir t'énerver à la longue. Tu as eu beau lui répéter que tu n'étais pas intéressé et aucunement de ce bord là, il semblerait que le jeune homme n'en ait que  faire. Tu t'es creusé les méninges à ce sujet, néanmoins tu ne parviens toujours pas à comprendre. Gus est le genre de mecs qui pourrait avoir tous les gays les plus séduisants du campus – comme toi avec les nanas – alors pourquoi diable s'embêter à te draguer ? Est-ce un challenge ? Un pari peut-être ? Tu l'ignores mais tu préfères ne pas être là pour en savoir davantage. Dans cette idée tu voudrais même te lever, toutefois le reste de ton corps n'est pas encore totalement prêt à te suivre. Te frottant les yeux l'espace d'un instant, tu finis par lui répondre sur un ton légèrement sec et agacé, ton accent français reprenant un peu le dessus. « Gus Lannister.. t'as vraiment rien d'autre à faire que de venir encore vainement me draguer ? ». Ton regard paraît un soupçon flou et tu secoues la tête pour mieux le contrôler. « Tu perds ton temps je te l'ai déjà dit.. ».
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: [HOT] I want your bite (gus) Mer 6 Mai - 18:01


" I WANT YOUR BITE " ft. Ismaël Levinski
Ismaël n'a pas tort. Pourquoi t'entêtes-tu de la sorte ? Pourquoi sembles-tu avoir pris goût à te faire rembarrer par le capitaine de l'équipe de baseball ? Certes, tu n'es pas du genre à abandonner mais là, tu devrais sans doute te rendre à l'évidence. Ce type est hétéro jusqu'à la moelle. Sauf que quelque chose dans ton esprit pense le contraire. Comme si ses lèvres disaient non mais qu'une certaine chimie entre vous disait oui. Puis aussi, tu n'as pas l'habitude qu'on te résiste. Toi, Gus Lannister, on te connaît, on te déteste et on t'adule à la fois. Ton charme n'est pas qu'une légende. Tes conquêtes sont un véritable tableau de chasse et tu n'as pas honte du nombre de personnes passées dans ton lit. C'est un passe-temps comme un autre, après tout. Et ça prouve bien qu'à part Ismaël Levinski, personne n'ose te rejeter de la sorte. Forcément, tout cette histoire donne à votre relation un arrière-goût de défi, tu ne peux pas le cacher. T'as envie de le faire céder. T'as envie de sentir ses barrières s'effondrer une à une. Parce que dans le fond, t'es persuadé que ce gars cache quelque chose. Et t'as envie de découvrir ce que c'est. Quitte à te prendre des râteaux à longueur de temps. Cela n'avait jamais tué personne. Ses remarques te font doucement rire. Un rictus se dessine sur tes lèvres et tu hausses les épaules. « Apparemment je n'ai rien de mieux à faire. » souffles-tu avec malice, décidant malgré un accueil mitigé de t'asseoir aux côtés d'Ismaël. « Je préfère me délecter de ton adorable accent français. » Tu tournes la tête vers lui, un sourire entendu sur les lèvres. Tes compliments paraissent presque forcés désormais et ça t'amuse un peu. En réalité, son accent français et ses yeux bleus azurs te font un peu tourner la tête. D'ailleurs, en cet instant, tu regardes son visage comme s'il s'agissait d'une sucrerie que tu aurais envie de dévorer. « Tu sais, j'aime bien quand on me résiste, en fait. Car si quelqu'un résiste, c'est que dans le fond, la personne sait qu'elle peut craquer d'un moment à l'autre. » dis-tu avec conviction.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: [HOT] I want your bite (gus) Mer 6 Mai - 18:59


Tu rêves c'est pas possible. Soit ce mec est maso soit il est complètement con mais tu ne vois pas d'autres explications censées. Il n'y a que ça comme solution. Après tout tu viens de gentillement l'envoyer bouler à nouveau et une fois n'est pas coutume, Gus semble décider à occulter complètement tes dires. Tu conçois que la persévérance a du bon en général mais là toute volonté à ses limites. Le laissant s’asseoir à tes côtés, tu évites toutefois de croiser son regard et préfère poser tes yeux sur l'eau calme et paisible du lac. Pas du genre violent, tu sais que bien d'autres sportifs de Columbus n'auraient pas ta patience envers cette traque intempestive. Tu ne serais même pas étonné de le voir se faire tabasser d'ailleurs. A ta décharge ton poing se sert également sans que tu ne puisses l'en empêcher. T'as beau le repousser, il revient de plus bel à la charge comme si la situation l'amusait. T'en arriverais même à vouloir effacer ce sourire narquois présent sur son visage et pourtant d'une certaine manière tu sens que ta colère n'est pas dû à son attitude mais à quelque chose de bien plus enfouit au fond de tes travailles. Ignorant ce ressenti, tu lèves les yeux au ciel, excédé par ses paroles. Il est vrai que lorsque tu n'es pas dans un état normal – alcoolisé notamment – tu as la fâcheuse tendance à remettre en avant ta langue d'origine. « Si c'est le côté frenchy qui te fait tant saliver, je serai ravi de te présenter deux, trois compatriotes pour que tu me foutes enfin la paix ». Inspirant une grande bouffée d'air frais, ses yeux noisettes ne cessent de t'observer alors que tu luttes pour ne pas les croiser. Ton cœur bat de plus en plus fort sans que tu puisses en comprendre toute la teneur. Sans aucun doute l'alcool qui te fait tourner la tête. Du moins à cet instant précis tu en es persuadé. Cependant à ses dernières paroles tu ne peux t'empêcher de te retourner et lui faire face, tes sourcils se fronçant en un mouvement avant de se dérider aussitôt. « T'as raison.. je ne vais pas tarder à craquer si tu n'arrêtes pas tes conneries. Mais pas comme tu l’espérerais », lui répondis-tu en cherchant à être convainquant même si tu sens bien qu'empégué comme tu es, cela ne doit pas être aussi menaçant que dans ton esprit.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: [HOT] I want your bite (gus) Mer 6 Mai - 20:08


" I WANT YOUR BITE " ft. Ismaël Levinski
Tu dois être à la fois maso et con pour t'accrocher comme ça à ce type qui ne cesse de t'envoyer sur les roses. En fait, ça t'excite pas mal de le voir s'énerver et d'apercevoir ses poings se serrer quand tu te décides à le draguer. Tu n'es pas très fin dans ton approche mais c'était justement ce qui fait tout ton charme. Ton côté faussement rentre-dedans additionné à un sourire ravageur et un regard taquin. Tu sais que c'est la clé du succès et qu'avec ça, personne ne peut te résister. Pas même ce fichu hétéro qui, à tes yeux, ne l'est sans doute pas plus que tu es la reine d'Angleterre. D'ailleurs, son comportement te conforte dans tes doutes. Il évite ton regard. De quoi a-t-il peur ? De se perdre dans tes pupilles noisettes et de fondre ? Peut-être... En tout cas, tu sais qu'il évite quelque chose et doit sans doute se mentir à lui-même pour justifier son comportement. « Avec plaisir, j'adore les français. » dis-tu simplement. « Mais il n'y a pas que le côté frenchy qui me fait saliver chez toi. » Tu sais bien que t'es lourd. Et d'ailleurs, t'as juste envie d'exploser de rire rien qu'en voyant les réactions d'Ismaël. Tu ressens sa lutte intérieure pour ne pas te regarder. T'as presque envie de faire une remarque. Mais tu ne dis rien vu qu'il finit par te regarder, les sourcils froncés. Tu te pinces les lèvres pour ne pas rire en voyant le petit coq tenter de t'impressionner. Malheureusement pour lui, t'es loin d'avoir peur de lui. « Oh, un dominant. Intéressant. T'en fais pas, j'aime autant dominer qu'être dominé. » Tu sens Ismaël bouillir et tu sais que t'es sans doute allé trop loin. Mais ce petit jeu de séduction est trop tentant. T'aimes bien sentir ses muscles se raidir quand tu fais tes allusions. T'es certain qu'il tente de repousser son inconscient qui lui ramène des images osées dans son esprit. T'es toujours assis à côté de lui, peut-être un peu plus proche maintenant. Tu continues de le regarder, un air de défi sur le visage. Amusé par cette situation, ta langue passe doucement sur tes lèvres, presque par provocation.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: [HOT] I want your bite (gus) Mer 6 Mai - 21:35


Plus tu luttes plus tu as la désagréable sensation qu'il adore ça. On dirait qu'il prend un malin plaisir à t'embêter et à te mettre dans un état colérique décuplé, une partie de toi que tu détestes car même si tu sais te faire respecter, tu n'es pas du tout du genre mauvais garçon. Du coup tu te détestes à cet instant précis autant que tu lui en veux de te foutre dans un état pareil. Tes muscles ne cessent de se tendre, finissant même par te faire souffrir dans l'ensemble de ton corps. Tu as une envie malsaine de te jeter sur lui. Pour le frapper ? Tu n'en es plus vraiment sûr et c'est ce qui t'inquiète réellement. En même temps, quelles seraient les autres raisons ? Tu as beau réfléchir mais tu ne trouves pas. Une seule te vient en tête et tu préfères la rejeter aussitôt. C'est impossible, physiquement impossible. L'alcool ne change pas autant une personne, il ne faut pas abuser non plus. D'autant plus que ce n'est pas la première fois que tu bois au delà de tes limites. La boisson te fait faire ou penser bien des choses mais n'invente pas des trucs hallucinants de la sorte. Non, c'est juste un mauvais trip qui t'a donné l'illusion d'une telle pensée. Cependant, il y en a un juste à côté qui te scrute d'un regard pesant, te déshabillant des yeux au grand dame de ta propre résistance. Ces dernières paroles te font d'ailleurs davantage frémir, t'obligeant à serrer les dents pour ne pas lui amocher son joli minois. Il te pousse à bout, il le sait mais continue. Il est suicidaire ou quoi ? Tu en arrives à un stade où tu ne sais plus quoi faire ; tu t'empêches de commettre l'irréparable pour ne pas regretter dans la seconde qui suit mais Gus se complet dans cette situation, savourant ta lutte intérieure acharnée. « Oh, un dominant. Intéressant. T'en fais pas, j'aime autant dominer qu'être dominé. ». Là c'est la goutte d'eau qui fait tout déborder. Tes nerfs lâchent, libérant une rage enfouie durant trop longtemps. Tu ne contrôles plus rien et c'est sans t'en rendre compte que tu agrippes Gus avec tes deux mains par son haut pour le relever violemment tout en suivant le mouvement et venir le plaquer avec véhémence contre un des arbres, le tout à l'abri des regards indiscrets. « Va te faire foutre ! », dis-tu en criant dans ta langue natale. Ton regard assassin le transperce tandis que l'un de tes bras part vers l'arrière, le poing de  nouveau serré. Tu veux le frapper mais une étau invisible te retient, comme si quelque part tu te refusais à lui faire mal. Serrant les dents, tu ne cèdes pas en continuant à le scruter. Quelques secondes s'écoulent ainsi avant finalement d'avorter ton geste. Ton bras se détend pour se repositionner doucement le long de ton corps et les doigts de ton autre main se desserrent au fur et à mesure, sans pour autant lâcher le haut du jeune homme. Tu es complètement perdu, tu ne sais plus quoi penser.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: [HOT] I want your bite (gus) Mer 6 Mai - 23:03


" I WANT YOUR BITE " ft. Ismaël Levinski
Tu sais pertinemment que cette situation est malsaine et que tu joues avec le feu. Tu devrais rebrousser chemin, le laisser tranquille et te faire à l'idée que ton charme ne peut pas faire effet à tous les coups. Pourtant, t'es toujours convaincu que le regard d'Ismaël le trahit et que derrière cet agacement se cache autre chose. C'est pour ça que tu t'amuses à le pousser dans ses retranchements. Puis ce soir, tu as particulièrement abusé de l'alcool alors, poussé par l'ivresse, tu titilles, tu provoques. Tu cherches Ismaël. Tu veux voir ce dont il est capable. Et bien vite, tu comprends bien mieux l'expression "qui s'y frotte s'y pique". Tu n'as pas le temps de réagir, Ismaël t'attrape par le tee-shirt et te plaque contre un arbre. Il hurle quelque chose en français que tu ne comprends pas mais tu sais que lorsque les gens parlent dans leur langue maternelle quand ils sont énervés, ce n'est pas forcément bon signe. Un léger grognement sort d'entre tes lèvres, le choc ayant été douloureux pour ton dos. Tu as perdu ton sourire narquois, finalement. Tu es peut-être un peu impressionné, cette fois. Jamais vous n'étiez allés aussi loin. Jamais vous n'aviez frôlé le point de non-retour. Vos corps sont presque collés désormais et cette proximité réchauffe instantanément chaque parcelle de ta peau. Ton regard noisette planté dans le sien, tu cherches à y trouver une nouvelle porte de sortie. Ou bien une sorte de lueur d'espoir qui te confirmerait que tu ne vas pas te faire tabasser, ici, près du lac. Tu penses pas Ismaël capable de ça. Tu ne le connais que très peu pour faire de telles hypothèses mais tu sais te fier à ton sixième sens. Un instant, tes yeux voguent sur son poing serré qui semble prêt à s'abattre sur ton joli minois. Tu retiens ton souffle une demi-seconde avant de constater qu'il relâche son emprise et que son bras retombe le long de son corps. Tu replonges tes yeux dans les siens, les sourcils froncés. « Qu'est-ce qui te retient de me frapper ? » demandes-tu, presque innocemment. Ton visage reprend bien vite son rictus et tu ajoutes, d'un ton sérieux cependant : « Frappe-moi. Je le mérite peut-être. » Tu le défies du regard. Dans tes propos, rien de salace cette fois-ci, juste un besoin qu'il exprime cette haine qu'il semble avoir pour toi. Après tout, t'es du genre à penser qu'on hait uniquement les choses dont on a peur. Ismaël avait-il peur de toi ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: [HOT] I want your bite (gus) Jeu 7 Mai - 0:10


Ça y est il a réussi. Gus a cherché à te pousser dans tes retranchements depuis plusieurs semaines et voilà qu'il a fallu d'une soirée un peu trop alcoolisée pour obtenir gain de cause. Cette journée annonçait pourtant une meilleure fin pour toi que ce qui se déroulait sous tes yeux. Ton équipe avait une nouvelle fois gagné un match important et tu avais pu te mettre en avant aux yeux de nombreuses personnes. Rien n'avait prévu le déroulement de la suite des événements. Gus t'avait poussé à bout au point de perdre le contrôle de ton esprit. Tu étais complètement paumé désormais, à la merci d'un bourreau des plus tenaces. Ton poing prêt à s'abattre sur son visage, tu avais finalement arrêté ton action comme si une main invisible t'avait empêcher de l'abîmer. Ou était-ce alors ta propre conscience, une partie profondément enfouie au fin fond de tes entrailles depuis bien des années ? Tu ne savais plus rien, la haine et l'incompréhension dépeignaient ton visage dans un rictus douloureux. Pourquoi lui en vouloir autant? Après tout ce n'était pas la première fois que tu refusais les avances d'un mec, quand bien même Gus avait été de loin le plus insistant d'entre eux. Ce n'était pas le genre de choses à te mettre dans un état pareil. Est-ce que c'était Gus tout simplement ? Était-ce lui la cause finalement et non pas ses tentatives ? Ton regard continuant de le foudroyer, tout le bas de son corps s'était collé au tien dans un même élan lorsque tu l'avais envoyé valser contre l'arbre. Tu peux sentir à présent les frottements de vos bassins respectifs l'un contre l'autre et cette sensation te file la chaire de poule. Le sourire de Gus a disparu lorsqu'il a cru qu'il allait s'en prendre plein la gueule. Mais tu ne l'as pas fait finalement, une chance pour lui même si tu ignores ce qui t'a vraiment stoppé dans ton action. Tu n'es pas le seul à rester bête face à cet arrêt soudain. Gus fronce les sourcils et cherche aussi à comprendre, toutefois tu ne peux lui répondre. Aucune explication censée ne s'échappe de ta bouche et tu restes muet, le regard toujours plongé dans le sien. Cependant ces dernières paroles te frappent de plein fouet, t'assommant littéralement. Il ne joue plus, tu le comprends parfaitement malgré ses yeux noisettes qui te surplombent. Le souffle court, tu peines à déglutir. Bien sûr que d'un certain côté tu as envie de lui coller ce pain en pleine figure mais de l'autre, eh bien tu te refuses catégoriquement d'abîmer ce si joli minois. A mesure de votre combat visuel, tu sens tes yeux s'imbiber d'un voile qui tu refuses de voir céder. Se pourrait-il qu'il ait vu juste après tout ? Cette simple pensée te rebute. Ce n'est pas toi, c'est l'alcool qui parle rien de plus. Dans un élan instinctif ton visage se rapproche davantage du sien et tu as l'impression que le temps s'arrête. Tu y prendrais presque un certain plaisir. Tu retiens ta respiration avant de laisser siffler entre tes dents : « Ne me retentes pas Gus.. ».
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: [HOT] I want your bite (gus) Jeu 7 Mai - 7:18


" I WANT YOUR BITE " ft. Ismaël Levinski
Tu sens la situation prendre un tournant décisif. Tu sais que désormais, la balance penche plutôt de ton côté plutôt que du sien. Tu le sens perturbé, presque comme un enfant qui découvre le monde. La sensation de son bassin contre le tien te rend un peu plus fébrile chaque seconde qui passe. Tu le regardes de tes yeux noisettes, attendant le prochain assaut de ses lèvres. Quelles paroles assassines allait-il bien pouvoir te lancer désormais ? Soudain, tu n'es plus dans le jeu de séduction et la situation t'amuse beaucoup moins. Non pas parce que l'instant devient moins intéressant, au contraire, tout est plus intéressant désormais. Tu sais que Ismaël lutte contre ses démons en cet instant et cette bataille acharnée contre ses propres désirs te laisse un instant sans voix. T'as presque envie de l'aider à assumer et emprisonner ses lèvres avec les tiennes pour qu'il se taise enfin. Mais la victoire serait moins belle. Comme lorsqu'une équipe de foot remporte le match car l'autre équipe a marqué contre son camp. Mais s'agissait-il vraiment de sport et de compétition en ce moment-même ? Voulais-tu vraiment remporter cette victoire ou bien désirais-tu simplement que la bouche d'Ismaël se pose sur la tienne ? Tandis que tes pensées se mélangent et se réchauffent, tu as l'agréable surprise de constater que le visage du joueur de baseball se rapproche. Tu as l'impression un instant que tes envies deviennent réalité. Cependant, il laisse une distance raisonnable entre vos deux visages. Tu gigotes un peu contre l'arbre, frottant presque inconsciemment ton bassin contre celui d'Ismaël. En réalité, ce n'est que simple provocation et tu espères presque que ce contact éveillera bien des sensations chez ce jeune homme. « Ne me retentes pas Gus... » siffle-t-il entre ses dents. Tes yeux s'ouvrent un peu plus grand et tes dents pincent ta lèvre inférieure comme souvent lorsque tu réfléchis à ce que tu vas dire. Sa bouche est tellement proche... Tu n'aurais presque aucun effort à faire pour la faire tienne. « Te retenter de quoi ? De me frapper ou bien... » souffles-tu. Ta voix s'étouffe volontairement et tu le fixes désormais avec sérieux, tout rictus ayant disparu de ton visage. Tu te penches un peu plus, vos nez se touchant presque désormais. Tu contournes son visage pour venir murmurer à son oreille. « On ne fait rien de mal. » Et tu en es pleinement convaincu. Tu sais que si Ismaël venait à céder à la tentation, il n'y avait aucune raison de paniquer. Enfin dans le fond, tu le comprenais. Toi, tu t'étais toujours accepté comme tu étais, mais dans ta courte vie, tu avais croisé de nombreuses personnes qui n'assumaient pas leur sexualité. Tout doucement, tes mains se posent sur le torse d'Ismaël et tu le contrains à se reculer. Revirement de situation... Tu as presque envie d'être chassé, désormais. Tu dis alors, reprenant ton air narquois : « Écoute, sinon tu te marieras, tu feras des gosses et à quarante ans, tu feras une crise parce que tu n'auras jamais eu l'occasion de tenter l'expérience avec un mec. » Tu es moins proche de lui désormais, mais toujours adossé à cet arbre et tu peux presque le voir se rapprocher machinalement de toi. « Je te propose juste de goûter. Et il n'y a aucune raison de ne pas céder. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: [HOT] I want your bite (gus) Jeu 7 Mai - 11:12


Tes défenses sont au plus bas et tu peux sentir chacune des fibres de ton corps se raidirent davantage au contact de l'entre-jambes de Gus contre la tienne. Tu devrais immédiatement retirer ton bassin de là, nul besoin de le coller de la sorte pour le menacer, mais tu n'y arrives pas, comme si un aimant invisible t'attirait irrémédiablement à lui. Il avait un pouvoir sur ta propre personne, un pouvoir que tu pensais jusqu'à lors impossible. Cette proximité entre vous te rend terriblement nerveux à tel point qu'elle pousse ton cœur à vouloir s'échapper de ta poitrine, ses battements acharnés faisant souffrir ta cage thoracique après chaque respiration douloureuse. Et pourtant tu ressens un certain plaisir derrière tout ça. Une satisfaction que tu retiens dans le creux de tes reins même si tu as l'impression d’imploser. Tu es maintenant à quelques centimètres de son visage. Tu le mets en garde une dernière fois, tu le préviens que tu risques cette fois-ci de ne pas réussir à te retenir. Mais est-ce un avertissement pour lui ou pour toi en fait ? Tu doutes, tu perds pied, tu ne sais plus comment vraiment réagir face à cette situation pour le moins surprenante. Gus est à ta merci, tu pourrais lui faire regretter toutes ses tentatives depuis quelque temps, te barrer d'ici et rejoindre le reste des fêtards mais d'une certaine manière tu comprends que dans cette histoire, c'est lui qui mène la barque. C'est sans doute ce qui te rend dingue dans tout ça. Ses yeux te transpercent et tu as la désagréablement impression qu'il peut lire en toi comme dans un livre ouvert. « On ne fait rien de mal. », te souffle-t-il dans l'oreille avec une voix sensuelle qui derechef te déstabilise. Ces quelques mots viennent aussitôt se répercuter dans ton esprit, tambourinant à la porte de souvenirs et d'envie refoulés durant tant d'années. « Parle pour toi.. ». Tu te rappelles au lycée d'avoir eu des pensées pas très catholiques vis à vis d'un ami à toi mais très vite tu les avais chassées de ton esprit, te disant que ce n'était après tout qu'un trop plein d'hormones mal géré. De plus, Elias ton aîné, t'a toujours entraîné dans ses combines de drague à tout va, coureur de jupons invétéré, et c'est sans doute naturellement que tu as suivi son chemin sans trop chercher à te poser de questions. De même, tu as très bien compris que certaines préférences sexuelles dans le sport à haut niveau ne sont pas franchement bien accueillies par les fans et la confédération en général. Tu as donc préféré oublier, presque de manière instinctive, et faire comme si tu n'avais jamais rien éprouvé pour les hommes. Les années sont passées et tu as fini par t'en convaincre sans l'ombre d'un doute. Un masque tellement réel que le faire tomber revient à l'arracher avec violence et douleur. Voilà pourquoi toute cette haine était remontée à l'encontre de Gus. Il a osé créer une fissure dans ce voile immaculé jusqu'à lors. Il a vu juste et ses dires ne font que confirmer ce flot d'émotions qui est en train d'émerger. Il te propose même de céder. Il te donne l'avantage pour une fois, la corde pour te sortir du puits sans fond dans lequel tu es tombé il y a bien longtemps. Tes yeux ne le quittes pas, le fixant d'un regard lourd de conséquences, cependant intérieurement c'est le combat acharné entre le cœur et l'esprit, entre la raison et la passion et cela peut se lire sur tes traits. Machinalement tu te rapproches de nouveau de lui, ta bouche devient pâteuse et tes iris viennent se poser sur ses lèvres fines et rosées. Tu as cette scandaleuse envie de les lui mordiller fortement, de jouer avec sans lui donner la possibilité de refuser. Une légère bosse se forme dans ton pantalon et vu votre proximité, il ne sera pas difficile à Gus de le remarquer. « Il y en a des tas.. », dis-tu en murmurant avant de finalement laisser toute cette tension accumulée céder sans ménagement. En effet, sans crier gare, tu surprends Gus en plaçant tes deux mains de chaque côté de son visage pour venir l'embrasser avec passion. Fermant les yeux, savourant sa peau contre la tienne, tu te laisses enivrer par cette folie que tu es en train de commettre tout en te rapprochant plus près encore du fruit défendu. Gus était à la fois la pomme et le serpent, et toi à la malheureuse Eve ayant succomber à la tentation. Puis, comme ramené brutalement à la réalité, tu stoppes net ton entreprise et éloigne aussitôt tes lèvres. Tu as fauté et tu te sens mal désormais. Tes yeux se perdent dans le vide, cherchant en vain une solution à tout ce merdier.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: [HOT] I want your bite (gus) Ven 8 Mai - 10:46


" I WANT YOUR BITE " ft. Ismaël Levinski
Toute cette tension entre vous ne te déplaît pas. Il y a comme un sentiment de bataille entre vous, comme si aucun des deux n'était capable de s'avouer vaincu. Tu comprends le dilemme d'Ismaël. Tu comprends que ses convictions volaient en éclat et qu'il tente de recoller les morceaux de celles-ci comme il le peut. Malheureusement pour lui, tu fais tout pour l'en empêcher. Tu ne sais pas pourquoi tu le fais. Tu n'as aucune idée du pourquoi tu te lances dans une telle conquête. Tu ne cherches ni à faire le mal, ni à faire le bien. Tu y trouves juste ton compte, ton plaisir. Du pur égoïsme, sans aucun doute. Le voir lutter contre ses pensées impures, cela ne te rend pas mal à l'aise, au contraire, ça t'excite. Tu sens chaque parcelle de ta peau se réchauffer et ton palpitant commence à battre plus fort dans ta poitrine. Au fur et à mesure qu'il s'interroge, tu sens la balance pencher en ta faveur. Ses yeux te fixent et tu peux y lire un désir qu'il peine de plus en plus à camoufler. « Parle pour toi.. » Tes lèvres se pincent et ta langue les caresse une demi-seconde, sans doute par provocation. Contre ton entre-jambe, tu peux sentir une bosse qui doit sûrement déformer le pantalon d'Ismaël. C'est la preuve ultime de ta victoire. Son bassin te bloque désormais contre l'arbre tant il s'est rapproché. Tu n'as pas envie de lutter, tu es le fautif dans cette histoire. Celui qui a provoqué cette situation. « Il y en a des tas.. » Tu n'as pas vraiment le temps de réfléchir à ses paroles. Pourtant, tu l'imagines torturé entre sa raison et sa passion. Toi, tu as toujours été un homme de passion. Pas vraiment réfléchi. D'une impulsivité rare. Et si cela te joue des tours parfois, tu as appris à en faire une philosophie de vie. Tes lèvres s'entrouvrent, comme si tu cherchais à répondre à ses affirmations. C'est là que tu sens ses mains venir t'encadrer le visage et ses lèvres se poser impatiemment sur les tiennes. Tu les accueilles avec bonheur, ta bouche embrassant la sienne fougueusement. Tu ressens ce baiser comme une braise qui se transformerait en brasier. Ou alors peut-être comme un volcan endormi depuis des années qui se révèle au grand jour. Tu as conscience que lorsque ce baiser se terminera, la situation peut de nouveau basculer. Tu ne sais pas comment Ismaël réagira face à sa propre faiblesse face à toi. Il se recule, regarde dans le vide. Tes yeux se plissent un peu. T'as envie de lancer une petite réplique comme tu en as l'habitude. Tu as cette envie de le taquiner, de le provoquer à nouveau mais tu comprends que ce n'est pas le moment. Alors, tu te retiens. Tu laisses ce silence s'installer entre vous. Tu le laisses reprendre son souffle et ses esprits. Tu ne cesses de le regarder, comme si tu t'attendais à le voir paniquer d'un instant à l'autre. Finalement, tu oses te lancer et demander simplement : « Alors ? » Tu souris mais plutôt franchement cette fois-ci. Tu ne sais pas toi-même ce que signifie ta question. Est-ce que ça signifie : "Alors, c'était bien ?" ou bien : "Alors, c'était si difficile que ça de céder ?"... Tu n'en sais rien. « Est-ce que je risque encore ton poing dans la gueule si je dis que j'aimerais bien qu'on recommence ? » Un léger rire s'échappe d'entre tes lèvres mais tu sens que Ismaël est perdu, encore une fois. Tu te dis qu'il est peut-être temps qu'il arrête de réfléchir. Tes mains viennent se poser à l'arrière de sa tête, l'une d'entre elles se balade dans ses cheveux tandis que l'autre rapproche à nouveau son visage du tien. Tes lèvres se scellent une nouvelle fois sur les siennes.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: [HOT] I want your bite (gus) Ven 8 Mai - 14:48


Au fur et à mesure du temps la vie nous apporte son lot de surprises quotidiennes. Il suffit parfois d'un tout petit quelque chose pour changer radicalement le cours de l'existence et là le moins que l'on puisse dire c'est que la surprise est de taille. Jamais ô grand jamais en te levant ce matin tu n'aurais imaginé une seule seconde te retrouver dans cette situation. Cette attirance que tu avais refoulé durant tant d'années avait fini par ressurgir de pleins fouets sans que tu ne puisses le prévoir. Tu avais beau avoir lutté, pensant vainement que tu arriverais une nouvelle fois à la freiner, mais c'était sans compter sur la ténacité de Gus et son physique tentateur. Il t'avait poussé à bout et avait obtenu gain de cause au final, pour ton plus grand plaisir tout comme ton plus grand désarroi. Après avoir enfin goûté au délice sucré de ses lèvres, tu n'as pas pu t'empêcher de le repousser de nouveau. Non pas parce que tu ne voulais plus mais parce tu avais peur d'en vouloir beaucoup plus. Tétanisé par toute cette vague d'émotions contradictoires, tu sens le regard pesant de Gus te dévisager alors que tu en ignores la teneur. Tu es trop troublé pour oser faire quoi que ce soit. Tu t'es enfoncé dans une sorte de torpeur de laquelle tu peines à t'extirper. L'alcool continue de te tourner la tête, le liquide chaud coulant encore le long de tes veines. Mais une fois de plus c'est Gus qui vient te réveiller brusquement, un éveil brutal qui te ramène à la réalité et te pousse à croiser son regard envoûtant. Alors ? A quoi il s'attend avec ce genre question ? Tu ne trouves aucune réponse à cette interrogation des plus loufoques et tu te contentes de te pincer les lèvres, un air de chien battu sur le visage avant de reprendre un peu plus d'assurance. « Est-ce que je risque encore ton poing dans la gueule si je dis que j'aimerais bien qu'on recommence ? », te demandes Gus en émettant un petit rire moqueur au vu de ses propres mots. Tu veux lui répondre mais déjà tu le sens se rapprocher à nouveau de toi, ses mains entourant l'arrière de ton crâne. Tu fermes les yeux l'espace de quelques secondes, savourant le frisson que procurent ses doigts dans ta chevelure et tu es une fois de plus happé par le goût merveilleux de sa bouche. Aussitôt tu le lui rends dans un échange passionné. Tu entrouvres légèrement ta bouche pour laisser passer ta langue en quête de sensations plus intenses et finit par laisser échapper entre deux souffles : « Seulement si tu t'arrêtes.. ». Tu te colles davantage à lui sans ménagement, et alors que tu oses te perdre dans cette folie, tu entends le gloussement aigu de deux fêtardes bourrées vagabondant dans le coin. Pris de panique tu stoppes net ton entreprise et place une main sur la bouche de Gus pour être sûr qu'il ne pipe mot face aux demoiselles. Dissimulés en grande partie au travers des arbres, elles ne font pas attention à vous. Cependant tu préfères éviter de faire le moindre bruit. Le temps s'arrête pendant leur passage, tes yeux rivés sur ces deux étudiantes que tu reconnais parfaitement. C'est seulement une fois ces dernières disparues de ton champ de vision que tu te permets enfin de reporter ton attention sur Gus et enlèves derechef ta main, confus par ta réaction. « Désolé.. », lâches-tu en soufflant. « Je ne peux pas rester là ». Tu te recules et lui fait comprendre qu'il est hors de question pour toi de rester ici avec tous ces étudiants dans les parages. Et alors qu'on pourrait croire que tu cherches seulement à le fuir, tu plonges dans ses yeux noisettes et un léger petit sourire taquin se dessine sur tes traits. « Un idée ? ». Même toi tu es surpris par ta propre réaction. L'alcool délie bien des langues.. et des coeurs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: [HOT] I want your bite (gus) Ven 8 Mai - 16:54


" I WANT YOUR BITE " ft. Ismaël Levinski
Vos lèvres se cherchent fougueusement et maintenant, vos langues dansent sensuellement ensemble, liées par l'envie de poursuivre ce baiser. L'une de tes mains descend dans sa nuque, griffant légèrement sa peau qui s'échauffe. Tu le sens s'approcher un peu plus de toi et tu ne pensais pas que ce soit encore possible. Son corps est collé contre le tien et forcément, des sensations électriques te parcourent l'échine. Tu as des frissons lorsque tu le sens plus pressé  contre ta bouche. Tu as l'impression que ce n'est plus le même Ismaël qui t'embrasse mais son parfait clone. Un instant, tu songes au fait que tu lui as sans doute forcé la main mais tu t'en fous royalement. Ismaël est assez grand pour savoir ce qu'il fait. Tu lui as tendu la perche, certes, mais son cerveau doit être capable de décider ce qui bon ou mauvais pour lui. Alors tu le laisses envahir ton espace vital, tu y prends même un certain plaisir. Tu sens ses lèvres impatientes dévorer les tiennes. Elles sont bercées par des notes de punch et tu adores ce goût. La main posée dans ses cheveux s'agrippe un peu plus dans cette tignasse offerte. « Seulement si tu t'arrêtes.. » l'entends-tu souffler contre tes lèvres. Ces simples mots te rendent un peu plus fou de désir pour Ismaël. Tes yeux sont fiévreux, trahissant ton envie de plus. Car bien sûr, tu as envie de plus avec le joueur de baseball. De beaucoup plus. Des gloussements féminins vous sortent de votre petit instant suspendu. La réaction d'Ismaël ne t'étonne qu'à moitié. Il pose brutalement sa main sur ta bouche pour t'empêcher de parler. Tu sens son cœur palpiter fortement contre ton torse. Tu sais qu'il s'agit d'un mélange d'excitation et d'appréhension. Tu peux deviner facilement qu'il ne souhaite pas être vu en ta compagnie. Tu peux sans doute comprendre, aussi. Après tout, tu n'es pas certain que ses collègues des Buckeyes soient très heureux de savoir que leur capitaine fricote avec d'autres hommes. Ça risque sans doute de faire tâche. Tandis qu'il emprisonne tes lèvres avec sa main, tes yeux se perdent sur son visage et sur ses pupilles azures qui guettent le passage des deux jeunes femmes. Il a l'air d'avoir peur, tout d'un coup. Il craint pour sa fichue réputation. Là, contre cet arbre, tu ne te débats pas, tu te laisse totalement faire, à sa merci. « Désolé.. » avoue-t-il finalement en te redonnant ta liberté. « Je ne peux pas rester là » Tu hallucines. Etait-il en train de faire demi-tour maintenant ? Juste parce qu'ils avaient failli se faire surprendre ? Tes lèvres s'entrouvrent peut-être dans une ultime tentative de le convaincre de ne pas t'abandonner. Mais avant que tu n'aies pu parler, le visage d'Ismaël se métamorphose. Tu découvres une facette de lui que tu ignorais jusque là. Son sourire devient taquin et ses yeux brillent de malice. T'as soudain envie de le déshabiller, là, maintenant, tout de suite. « Un idée ? » Oh, s'il savait. Tu as mille idées. « Chez moi ? » suggères-tu simplement. Tu n'invites que rarement tes conquêtes dans ton appartement. Parce que là-bas, c'est ton territoire et que tu n'aimes pas laisser les gens que tu connais à peine y entrer. Mais là, c'était différent. De toutes façons, tu savais que vous pouviez oublier la résidence des bêta, c'était la meilleure façon pour Ismaël de se faire griller. Ramener un garçon dans sa chambre serait sans doute suspect. Enfin... Ramener Gus Lannister dans sa chambre serait totalement suspect. « On peut y être dans cinq minutes, si tu sais marcher vite. » Un instant, tu te dis que cette marche pourrait remettre les idées d'Ismaël en place et ça t'effraie. En même temps, tu sais que n'importe où vous alliez, ce risque était présent. Alors, peut-être pour ancrer de nouvelles pensées dans son esprit, tu viens embrasser son cou avec sensualité et tu murmures à son oreille. « Personnellement, j'ai la motivation suffisante pour m'y rendre au plus vite. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: [HOT] I want your bite (gus) Ven 8 Mai - 18:04


Il est trop tard désormais pour rebrousser chemin. Tu es pris dans une frénésie de passion que tu ne parviens plus à contrôler. Elle t'emmène sur un terrain glissant dont il sera certainement très difficile de t'en relever mais à cet instant précis, ton corps collé contre celui de Gus, tu n'en as que faire. L'alcool y est sans doute pour beaucoup. Non pas qu'elle te fait faire n'importe quoi, disons juste qu'elle permet de libérer ta véritable personnalité et des envies longuement inassouvies. Ce désir ardant d'aller plus loin avec cet étudiant au charme dévastateur sur ta personne, ce sentiment irrésistible de le défaire de tous ces vêtements encombrants qui gêne ta passion de poursuivre son chemin. Mais la peur de te faire chopper par quelqu'un d'autre et notamment ceux qui te représentent dans leur esprit comme un étant le co-capitaine des Buckeyes hétéro et populaire auprès de la gente féminine, te glace littéralement le sang. Tu as certes abusé du punch de la fête mais tu gardes tout de même un minimum d'esprit pragmatique. Tu te retrouves alors tiraillé entre la pression sociale et ce besoin vital d'aller plus loin avec cet homme. C'est donc à l'abri des regards indiscrets que tu préfères jongler sur un compris. D'autant plus que tu es quasiment persuadé que Gus ne refusera pas l'opportunité de passer à l'étape supérieure, lui qui t'a tant traqué pour obtenir ce qu'il voulait. Sa réponse ne se fait pas du tout attendre car il te propose d'aller chez lui, ce qui semble être à première vue, une solution des plus efficaces. Le seul problème est de s'extraire des lieux le plus discrètement possible. En même temps tu te dis que pas mal de personnes doivent déjà se demander où tu es passé alors que la fête bat son plein.« On peut y être dans cinq minutes, si tu sais marcher vite. », te dit-il alors.  Tu tournes la tête aux alentours, tu observes les environs comme pour vérifier que personne ne se trouve dans les parages. Rien, la voie est libre.  « Personnellement, j'ai la motivation suffisante pour m'y rendre au plus vite. », rajoute-t-il enfin et tu ne peux t'empêcher de sourire de nouveau, un air malicieux et moqueur entourant ton visage. « Tu m'as déjà observé faire mon jogging le matin.. la question est donc plutôt de savoir si tu es capable à me suivre ». Tu te mords la lèvre inférieure en guise d'ultime provocation. Tu te sens de nouveau maître de toi même et tu agis comme tu le ferais normalement avec une fille qui te plaît. « Quel chemin ? », lui demandes-tu en levant les mains en guise d'interrogation. Puis aussitôt tu lui emboîtes le pas, contournant la fête et longeant le lac en priant de ne pas être vu.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: [HOT] I want your bite (gus) Ven 8 Mai - 18:51


" I WANT YOUR BITE " ft. Ismaël Levinski
T'aimerais habiter plus près. T'aimerais presque avoir le pouvoir de te téléporter chez toi pour pouvoir goûter à Ismaël immédiatement. Ton envie est pressante, presque indécente. Un sourire malicieux sur ses lèvres, il s'amuse désormais à te taquiner. « Tu m'as déjà observé faire mon jogging le matin.. la question est donc plutôt de savoir si tu es capable à me suivre » T'as envie de rire en l'entendant parler. Il a raison, tu as déjà observé ses joggings matinaux. Il faut dire que c'est toujours agréable pour les yeux de voir un jeune homme très bien bâti tout en sueur. Si tu n'aimes pas vraiment le sport, les sportifs ne te laissent pas indifférent. Et Ismaël est sans doute en haut de ta liste des sportifs agréables à regarder en action. Du coup, ton désir grandit au creux de tes reins, tu te sens déjà à l'étroit dans ton pantalon et tu as hâte d'arriver chez toi pour t'en débarrasser. Après un regard entendu échangé avec Ismaël, tu fais un signe de tête pour lui montrer par où il fallait aller. Tu prends quelques raccourcis pour aller plus vite et peut-être aussi pour être certain que vous ne croiserez personne. Tu ne veux pas qu'il t'échappe alors tu prends toutes les précautions possibles pour ne pas le contrarier. Tu sens sa présence dans ton dos et tu mords fortement ta lèvre intérieure. Tu accélères inconsciemment le pas et résiste comme tu peux à la pulsion de le plaquer contre le mur de cette ruelle sombre. Vous arrivez enfin et après avoir monté deux à deux les marches de l'escalier, tu ouvres la porte de ton appartement. Comme d'habitude, Ringo, ton chien, se met à aboyer et à te faire des joies. Tu lèves les yeux au ciel, il sait choisir ses moments, ce petit cabot, haut comme trois pommes. Ringo, c'est ton meilleur ami. T'as toujours préféré les animaux aux gens. Tu lui adresses une caresse rapide et laisse Ismaël pénétrer dans l'appartement. Ringo ne dit rien, sent les jambes de l'invité et ne grogne même pas. Tu l'attrapes doucement dans tes bras et l'enferme dans le bureau où il y a son panier. « Il n'aime pas tout le monde. Tu lui as tapé dans l’œil. Tel chien, tel mâitre. » Tu souris franchement à Ismaël et tu poses tes mains sur les hanches du joueur de baseball. « On en était où ? »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: [HOT] I want your bite (gus) Ven 8 Mai - 22:33


Avec tout l'alcool que tu as ingurgité au cours de la soirée, tu constates que tu ne changes en rien ton idée de le suivre pendant ce petit footing improvisé. Le souffle court et les battements de ton cœur redoublant d'effort à chaque foulée, tu sais bien que tu n'es pas au top de ta forme et pourtant tu sens un feu brûlant irriguer chacun de tes vaisseaux, à mesure que tu suis Gus vers son appartement. Tu ne penses à rien d'autre si ce n'est des idées peu recommandables pour un jeune public. Tu as envie de tellement plus et chacun de tes pas te rapprochent un peu plus de ton but. Tu ne peux pas t'empêcher de profiter de la vue du jeune homme qui se tient à quelques centimètres devant toi, les courbes de son corps se dessinant en de sensuels mouvements, ce même dans la nuit. Sans toute cette pression sociale tu l'aurais sans doute déjà plaqué contre l'un des bâtiments du campus et profiter de tous ces charmes, mais tu tiens le coup, résistant du mieux que tu peux. Ta patience est d'ailleurs vite récompensée puisque vous parvenez au lien tant attendu. Ni une ni deux vous montez les escaliers qui vous séparent de votre cachette et tu laisses Gus ouvrir la porte. Tu te fais légèrement surprendre par les aboiements d'une petite boule de poiles toute mignonne et affiche un sourire sincère vis à vis du chien. Tu adores les animaux et la plupart du temps il te le rendre très bien. Au même moment une pensée nostalgique t'envahir l'esprit, celle de tes  deux caniches blancs, Bonnie & Clyde, recueillis dans un refuge par tes soins il y a de ça 7 ans désormais. Te retrouvant dans une chambre universitaire, tu n'as malheureusement pas pu les emmener avec toi. Mais cela ne t'empêche pas de les voir souvent, chaque fois que tu en viens à rentrer à la maison familiale à Mainsfield. L'animal vient te renifler sans montrer les crocs et une fois de plus tu sembles avoir raison. Tu laisses Gus l'attraper et le mettre à l'écart alors que ton regard ne faiblit pas à son encontre. En temps normal tu aurais pris le temps de faire un tour du périmètre, observer les lieux avec ta curiosité habituelle, cependant au vu de la raison pour laquelle tu es ici tu t'en moques éperdument. Face aux dires de Gus, tu étouffes un rire imprévu. « Je fais souvent souvent cet effet là aux bêtes », dis-tu en lui adressant un clin d’œil discret. Une vraie complicité commence à se tisser entre vous alors que tu ne l'avais pas du tout envisagé. « On en était où ? », finit-il par te demander en venant poser ses mains sur tes hanches. Tu ne te fais guère prier, ravalant ta salive avant d'élargir ton sourire. Tu passes l'une de tes mains sur sa joue, la caressant délicatement de tes doigts sans cligner des yeux en finissant par frôler ses lèvres du bout des tiennes. Puis, tu lui passes devant, le frôlant de ton épaule en t'enfonçant dans l'appartement avant de te retourner de nouveau vers lui. La malice se dépeint sur l'intégralité de ton visage. Tu remontes alors ton débardeur, révélant une musculature toute tracée pour finir par le retirer et t'en débarrasser en le jetant dans un coin. « Bon.. Tu me fais visiter ? ».
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: [HOT] I want your bite (gus) Sam 9 Mai - 1:18


" I WANT YOUR BITE " ft. Ismaël Levinski
« Je fais souvent souvent cet effet là aux bêtes » entends-tu dire après avoir vu Ismaël rire de bon cœur suite à tes propos. Tu restes un instant le regarder et tu te dis qu'il faut qu'il arrête de parler. Plus il parle, plus tu l'apprécies et plus ce jeu devient dangereux. Tu sens le double sens dans sa phrase et ça te perturbe quelques instants. Parce que cette complicité qui s'installe peut clairement te faire devenir cérébral. Être cérébral n'est pas un défaut, ça peut même décupler ton plaisir. Mais cela peut aussi te contraindre à t'attacher à la personne avec qui tu prend du bon temps. Et tu sais que s'attacher est une perte de temps et d'énergie. Alors oui, il faut qu'Ismaël arrête de parler. Et qu'il arrête de te faire des clins d’œil. Ça te rend bien trop fébrile. Ismaël a comme un charme insolent qui te fait un peu plus d'effet à chaque fois qu'il s'exprime. Il révèle désormais une nouvelle facette de lui que tu ne peux qu'admirer et adorer. Et tu sais que si Ringo l'a inspecté et n'a rien trouvé à redire, c'est que ce gars-là en vaut la peine. Les rares conquêtes que tu as amené dans ton appartement ont souvent été un peu refroidies par l'accueil  de Ringo. Tu es sans doute un peu idiot mais tu te fies souvent aux premières impressions de ton animal de compagnie. Tu sais que les animaux ont un sixième sens et celui de Ringo est particulièrement développé. Tu te rapproches donc d'Ismaël, posant tes mains sur ses hanches, lui montrant que tu veux continuer ce que vous aviez commencé près du lac. T'as envie de le sentir contre toi comme plusieurs minutes plus tôt. Doucement, presque tendrement, il caresse ta joue avec sa main. Ton regard ne lâche pas le sien et ce contact t'arrache un frisson que tu peines à contenir. Il approche son visage du tien, frôle tes lèvres mais avant que tu aies pu approfondir le baiser, il s'éloigne de toi. Monsieur se laisse apparemment désirer. Tu reposes ton regard sur lui, un sourire sur les lèvres. C'est quand tu le vois jouer avec son débardeur que tu sens la température monter un peu plus encore. Il le remonte de façon provocatrice ce qui a pour conséquence de faire accélérer ton rythme cardiaque. Il le retire enfin, dévoilant son torse finement musclé que tu as envie de dévorer en cet instant précis. Tu as follement envie de passer tes mains sur cette peau qui, au vu de la situation présente, doit être brûlante d'excitation. « Bon.. Tu me fais visiter ? » demande-t-il malicieusement, se baladant le torse à l'air comme un prince. T'as envie de te jeter sur lui et tu as vraiment du mal à résister. Tu n'es pas certain de pouvoir te retenir et lui faire visiter ton appartement. Tu hoches négativement la tête et t'assois négligemment sur le rebord de ton fauteuil. Tu le regardes avec une moue légèrement boudeuse. T'as envie de jouer un peu, tu es d'humeur taquine. « Tu sais quoi ? Je me demande si ça vaut le coup en fait. » Tu te passes une main dans la nuque, l'air faussement gêné. « J'ai passé du temps à te courir après et maintenant que je sais que tu as envie de céder, je crois que ça a perdu tout intérêt. » Tu relèves tes yeux vers lui et tu te mords la lèvre inférieure pour ne pas exploser de rire. T'es plutôt nul pour mentir mais ça t'amuse d'imaginer Ismaël dans la peau du rejeté alors qu'il y a moins d'une heure, c'était encore toi qui te faisait rembarrer. « Tu devrais peut-être remettre ton vêtement et t'en aller, non ? » Cette fois, ton sourire malicieux dévoile totalement la supercherie. En fait, t'as peut-être juste envie de te faire désirer à ton tour.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: [HOT] I want your bite (gus)

Revenir en haut Aller en bas
 

[HOT] I want your bite (gus)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bite fight...
» Tu m'casses les ovaires, p'tite bite ! [Emer]
» (Abandonné) Bite me, I'll bite you in return. [PV Boy Toy]
» et ça fait un pour mon estomac, deux pour ma bite (jordan)
» JESSIE ⊱ bite me i'm famous.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BUCKEYES AND PROUD ::  :: EXTÉRIEURS :: MIRROR LAKE-