AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 

my songs know what you did in the dark (jayden).
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: my songs know what you did in the dark (jayden). Jeu 7 Mai - 11:07

jayden tomas hopper
ft. toibas sorensen

nom ⊹ hopper, mais il est même pas sûr que ce soit vraiment celui de son paternel. prénom ⊹ jayden et tomas, rien de bien original.surnom ⊹ la plupart du temps, on l'appelle "jay". mais "hopper" revient pas mal aussi. âge ⊹ vingt-quatre ans. date et lieu de naissance ⊹ le sept janvier, à columbus. origines ⊹ sa mère est américaine, mais son père il en sait rien. il croit qu'il a entendu sa mère dire un jour qu'il avait des origines slaves, mais ce n'est pas sûr. nationalité ⊹ américain situation ⊹ célibataire orientation sexuelle ⊹ bisexuel, mais les mecs restent rares. confrérie(s) souhaitée(s) ⊹ bêta de préférence, alpha sinon. année ⊹ sixième année études ⊹ dans le travail social. emploi ⊹ videur, et il fait aussi des combats illégaux... et des baby-sitting, mais ça c'est top-secret. avatar ⊹ tobias sorensen. crédits ⊹ sugar slaughter thème du bizutage désiré ⊹ ajoutez "checked" avant le > de la balise concernée
en rp
hors rp
irl
graphique

behind the computer ⊹
pseudo tia. prénom katia. âge 17 ans. scénario/inventé/linksbox scénario . où as-tu connu BAP ? sur bazzart. crédits tumblr. ton avis franchement le forum a l'air de déchirer   . autre chose  

more about you ⊹
secret ⊹ il n’a jamais connu son père et sa mère l’a abandonné quand il avait six ans ⊹ impulsif ⊹ il n’aime pas l’école, il a toujours été meilleur en pratique qu’en théorie ⊹ courageux ⊹ les montées d’adrénaline font partit des choses qui lui permettent de décompresser, et ce peu importe comment elles arrivent ⊹ bagarreur ⊹ la boxe est sa passion, mais il n’est pas capable de s’en tenir aux matchs officiels, il est bien trop habitué aux combats de rue qui rapportent plus ⊹ possessif  ⊹ il n’a pas eu beaucoup de copines dans sa vie, il n’aime pas vraiment se poser, cependant il ne supporte qu’on tourne autour de sa nana ⊹ loyal ⊹ il s’est fait tatoué dans la nuque la date du décès de celui qu’il considérait comme un petit frère ⊹ fêtard ⊹ il sait très bien faire les mélanges d’alcool et il arrive qu’on le mette barman au lieu de videur lorsqu’il manque du personnel ⊹ déterminé ⊹ il sait ce qu’il veut et il tient toujours ses promesses. la seule raison pour laquelle il fait des études est car son petit-frère de cœur n’a jamais pu en faire et aurait aimé pouvoir, alors il en fait à sa place ⊹ protecteur ⊹ il sera le premier à décocher un coup de poing s’il se menacé ou s’il a l’impression qu’on menace un de ses proches ⊹ renfermé ⊹ il n’aime pas dévoiler ce qu’il ressent, et il s’y prend toujours mal. il préfère passer pour un mec insensible et cache du mieux qu’il le peut ce qui peut l’adoucir ⊹ sportif ⊹ il fume beaucoup trop et il le sait, mais ça ne l’empêche pas de continuer ⊹ rancunier ⊹ il déteste son anniversaire, jour où sa mère l'a abandonné ⊹ charismatique ⊹ il est membre de l'équipe de football américain de l'université.
survole les images.

bêta thêta epsilon

Jay n’a certes pas eu une vie facile, mais cela lui a forgé le caractère et il a appris de nombreuses valeurs qu’il ne perdre très certainement jamais. Entre autre, il est devenu quelqu’un de loyal et ce à n’importe quel prix, s’il s’identifie à un groupe alors il ne partira pas avant un bon petit moment. Les bêta sont une fraternité, et Jayden apprécie le fait d’être uniquement entouré de garçons, ce sentiment de compétition qui existera toujours mais qui se retrouve étouffé par la convivialité et l’amitié. Il a un côté un peu macho et a tendance à dénigrer une fille faisant du sport, pour lui elles n’en sont pas vraiment capable. Ce n’est pas pour autant qu’il n’aime pas les filles bien entendu, surtout qu’il n’a aucun mal à en ramener dans sa chambre si cela lui chante. En plus de cela c’est un gros fêtard, et il sera le premier à organiser une fête au sein de la fraternité. Il défendra cette dernière et ses amis sans même avoir à y réfléchir, et ce même s’il se retrouve blessé dans la bagarre. Il n’aime pas la solitude et le sentiment d’abandon, alors vivre dans un bâtiment uniquement peuplé de garçons bruyants et organisant des fêtes, il ne peut qu’adorer et s’y sentir bien.



Dernière édition par Jayden Hopper le Ven 8 Mai - 15:05, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: my songs know what you did in the dark (jayden). Jeu 7 Mai - 11:07

because everybody has a story
live a life you will remember


 
Jayden ne comprenait pas exactement ce qu’il faisait devant la porte en bois de ce très grand immeuble en pierre. Il jeta un regard derrière lui, incertain, mais il faisait nuit et les lampadaires n’éclairaient que la rue principale. Il ne voyait pratiquement rien, alors il ne savait même pas où est-ce qu’il se trouvait. Il leva les yeux vers sa mère, qui appuyait incessamment sur la sonnette. Le bruit lui irritait les oreilles et il ne comprenait pas comment la personne habitant ici ne pouvait pas déjà être devant la porte pour lui demander d’arrêter ce boucan infernal. Jayden referma ses petits bras autour de son corps, tentant de se réchauffer. Demain, cela serait son anniversaire (ou peut-être qu’on était déjà demain, Jayden ne savait pas vraiment quelle heure il était) et il aurait six ans. Ainsi, on se trouvait au mois de janvier, et la nuit, et bien il faisait très froid. De la vapeur sortait de sa bouche et même si cela l’amusait en temps normal, ceci n’était absolument pas le cas désormais. Finalement, alors que Jayden tremblait de plus en plus, la lourde porte s’ouvrit face à lui. Il leva ses yeux vers la haute silhouette en robe de chambre qui se tenait dans l’embrasure, déglutissant, peu rassuré. « Que voulez-vous ? » La voix croassa presque, et Jayden eu envie de s’enfuir en courant. Il n’était pas du tout à l’aise, et là maintenant, il voulait juste retrouver son tout petit lit. « Je vous le laisse. Je… je ne peux plus m’en occuper. » La voix de sa mère tremblait quand elle répondit, mais Jayden n’y fit pas particulièrement attention. Non lui, il avait surtout retenu ce qu’elle avait dit. Est-ce qu’elle parlait de lui ? Est-ce qu’elle le laissait ? Mais pourquoi, il n’avait rien fait de mal pourtant. « Il n’a pas de père ? » « Parti avant sa naissance. Ecoutez, j’ai ses papiers et je suis pressée alors s’il vous plait, juste prenez-le. » Sa mère se faisait pressante, et Jayden sentit les larmes couler sur ses joues. Alors elle le laissait. Elle l’abandonnait, et il ne comprenait pas pourquoi. Qu’avait-il fait de mal ? Pourquoi ses deux parents le laissaient ainsi ? Et puis, il ne voulait pas aller avec cette inconnue. Elle lui faisait peur, et l’endroit en lui-même lui donnait la chair de poule. « Maman… » Sa voix brisée attira l’attention de sa mère, et elle tourna un regard empli de pitié et de larmes vers lui. « Je suis désolée Jayden. » Et comme ça elle partit. Elle s’enfuit presque, courant dans la nuit, abandonnant son petit garçon sur le pas d’une porte avec une inconnue. Des sanglots se coincèrent dans la gorge du petit brun, et il manqua de s’étouffer en criant quand une main se referma sur son épaule. Il tourna vivement la tête vers la grande dame, qui avait des papiers serrés dans sa main gauche. « Bienvenue à l’Orphelinat Robinson…. Jayden. »

Ce fut un cri qui réveilla Jay. Il eut le réflexe de se redresser d’un coup dans son lit, et se cogna la tête contre celui du dessus. Il étouffa un juron et se frotta le front, s’insultant mentalement. Le cri ne venait cependant pas de lui. Certes il lui avait permis de se sortir de e souvenir qui s’apparentait bien plus à un cauchemar, mais cela allait faire presque dix ans que Jay n’avait plus crié ou pleuré. Malgré tout, il se leva en vitesse, son bas de jogging trop grand tombant un peu sur ses hanches, un frisson de froid remontant le long de sa colonne vertébrale alors qu’il quittait la chaleur de ses draps. Personne n’avait bougé dans le dortoir, et Jayden savait bien pourquoi. Aucun des garçons présents n’allaient prendre la peine de lever ses fesses pour aller avoir si le petit Billy allait bien. Jayden était le seul à vraiment se soucier de lui. Il se dirigea à pas de loup vers le fond de l’immense pièce, là où le petit garçon remuait dans son lit, visiblement toujours pris par son cauchemar. Le grand s’asseya sur le bord de son lit, et sa main droite vint machinalement encercler les poignets du gamin, bloquant ses mouvements tandis que l’autre venait survoler ses cheveux pour le calmer et le réveiller. « Billy réveille-toi. C’est qu’un cauchemar, ça va passer. » Il fallait toujours du temps pour que le gamin cesse de dormir, mais Jayden avait l’habitude. Il était l’une des rares personnes avec lesquelles il était patient, ce qui était quelque chose en soi. Voir ses grands yeux plein de larmes s’ouvrirent difficilement lui serra le cœur, et il tenta de lui offrir un sourire rassurant dans le noir. « C’est fini, c’est fini. » Cela faisait un moment que Jay ne lui demandait plus de raconter. C’était toujours la même chose. Il rêvait de mort. En même temps, tout le monde l’aurait fait. Parce que le gosse avait juste une putain de leucémie, et personne ne le prenait en charge. L’orphelinat ne pouvait pas se permettre de telles dépenses, rien n’était pris en charge par l’Etat et aucun parent ne voulait adopter un gamin malade. De toute façon, personne ne se faisait jamais adopter ici. Depuis qu’il était là, Jay avait dû voir six gosses être pris. Jamais personne ne venait, et même quand y’avait du monde, ils ne voulaient pas un gamin d’ici. Ils étaient des mauvais quartiers, ils avaient une grande bouche dès le plus jeune âge, leur moyen de communication le plus efficace était leurs poings. Ils se battaient pour un rien, et si t’étais faible, tu te faisais bouffer. Et Billy était faible. Jay aurait dû faire comme les autres, le martyriser, surtout que Jay, s’est un peu le patron dans l’orphelinat. C’est un ancien, un dur, un mec qui a des valeurs aussi. Alors le pauvre gamin qui a la leucémie, il a réussi à le toucher au fond de son cœur d’une façon que personne d’autre n’avait encore réussi. Et ça, ça lui avait assuré une protection. Plus personne ne le touchait désormais, plus personne ne faisait de réflexions à son égard. Hopper l’avait pris sous son aile et il valait mieux ne pas l’emmerder. Plongé dans ses pensées, Jay ne remarqua pas tout de suite que le gamin avait cessé de trembler et de pleurer. Il lui caressa les cheveux un moment, avant de se lever doucement, souhaitant le laisser se rendormir. Une main timide attrapa son poignet, le faisant se retourner, surpris. « Reste. » La petite voix était incertaine, et Jay fut navré de voir que parfois, même lui pouvait le craindre. Il réfléchit seulement quelques instants avant de se glisser sous les couvertures, serrant celui qu’il considérait comme un petit frère contre lui. Il se foutait bien qu’on les trouve comme ça demain matin, le premier qui dirait un mot, il lui casserait la gueule. Et tout le monde le savait très bien. « Bonne nuit, Billy the Kid. »

« Pourquoi tu n’aimes pas l’école ? » « Parce que c’est ennuyeux d’être dans une salle de classe pendant des heures, et que je ne comprends pas tout. » « Moi j’aurai adoré pouvoir aller au lycée. Tu sais moi, mon rêve, c’est de vivre assez longtemps pour pouvoir aller à l’université, j’ai envie de savoir ce que c’est que de se sentir intégré dans une confrérie. Alors pour ça, il faudra que j’ai de bonnes notes au lycée, car je n’ai pas d’argent. » Jayden passa un bras autour de Billy, le serrant contre lui. Les étoiles se reflétaient sur les tuiles de toit de l’orphelinat, là où ils se trouvaient tous les deux. « Tu iras à l’université. » « Non ce n’est pas vrai, et tu le sais. » « Oh Jay ! » Un dernier poing s’écrasa contre le sac d’entraînement, et Jayden releva enfin la tête vers son entraineur, le souffle court. Son cœur battait à toute vitesse, et ses poings étaient douloureux à force de cogner. Il se demandait depuis combien de temps il était là, il avait totalement perdu la notion du temps, plongé dans ses souvenirs. « Tu devrais arrêter, tu vas te blesser, ça va bien faire quatre heures que tu t’acharnes sur ce pauvre sac. » Il lui lança un regard étrange, et Jay se contenta d’hocher la tête. Il commençait à ressentir la fatigue maintenant, et il se mit à défaire lentement les bandes appliquées autour de ses mains. Cela faisait trois jours. Trois jours depuis… « Madame Thoreau, où est Billy ? » « Il a été emmené d’urgence à l’infirmerie il y a quelques heures. Il est décédé il y a peu, je suis désolée. »

C’était peut-être à cause de l’éclairage, ou de la façon dont elle se mordait la lèvre, ou encore ce petit pli de concentration au milieu. En tout cas, Jayden n’avait jamais trouvé Alizée aussi jolie que ce jour-là. Il la connaissait depuis un petit moment déjà, la douce et gentille Ali, la fille de son entraîneur actuel. Il savait d’ailleurs de ce dernier qu’elle n’était pas aussi fragile qu’elle pouvait le laisser paraître, et il était bien curieux de découvrir cette facette de sa personnalité. Même si cela semblait fortement improbable qu’une fille comme ça puisse sortir avec lui, c’était un peu comme faire un remake de La Belle et Le Clochard. « T’es sûr que tu veux boire autant ? » « Je veux vivre une vie sans regrets Jay, je veux tout tenter, tout ce que je peux du moins. Tu devrais faire pareil, ça te rendra plus heureux j’en suis certain. » Une vie sans regrets, qu’il avait dit le petit Billy. Ainsi soit-il. Il s’était accoudé aux cordes, se penchant un peu vers l’extérieur, et il avait décidé de tenter. « Ça te dit d’aller boire un verre avec moi après ? » Il l’avait regardé, attendant sa réponse pendant quelques secondes, alors que son prochain adversaire se préparait à l’autre bout du ring. Jay n’aimait pas spécialement se battre sur un ring, il ressentait plus d’adrénaline dans les combats de rue, là où il savait qu’il devait s’attendre à tout de la part de ses adversaires. « Si tu gagnes ce round, j’accepte ! » Un sourire avait envahi ses lèvres à sa réponse, et quand il s’était retourné vers l’autre, un air carnassier prit place sur son visage. Le pauvre, il allait mordre la poussière en moins de deux. Pas question de se ridiculiser et de manquer d’avoir un rendez-vous avec la fille du boss.

Il s’était débrouillé pour la ramener avant l’heure du couvre-feu, c’était plutôt pas mal. Au moins, John n’allait pas trop le massacrer pour sortir avec sa fille. Certes ce n’était que leur premier rendez-vous mais quand même, il avait tendance à être protecteur – et Jayden comprenait totalement. Son bras toujours autour des épaules de la demoiselle, ils s’arrêtèrent devant la porte de chez elle. Ils discutèrent, un peu, doucement, et c’était étonnant de voir l’effet calmant qu’elle exerçait sur lui sans même le savoir. Cela faisait longtemps que Jay n’avait pas passé une soirée aussi agréable, et il n’avait pas vraiment envie qu’elle se termine. Mais surtout, il n’avait pas envie de la laisser s’en aller comme ça. « Eh Ali… » « Hum ? » Elle releva les yeux vers lui, après avoir réussi à mettre la main sur les clés dans son sac. « Je peux t’embrasser ? » En fait il ne savait même pas pourquoi il demandait, mais bon, elle lui donnait l’impression d’être ce genre de filles avec lesquelles il fallait tout bien faire, et demander la permission semblait presque normal – même si dans le fond cela ne l’était pas du tout. Elle eut un sourire, et Jay eut juste envie d’attraper son visage à deux mains et de lui voler ce baiser. « Au premier rendez-vous ? Ce ne serait pas très gentleman de ta part tu sais. » Cette fois-ci, ce fut lui qui eut un sourire en coin. « Tu sais quoi ? Ça tombe très bien, car je ne suis pas du tout un gentleman. » Il attrapa son visage en coupe doucement, la regarda une dernière fois dans les yeux avant de se pencher et de l’embrasser pour la toute première fois.

Cela semblait remonter à tellement loin, leur premier rendez-vous. En réalité, cela ne faisait que deux ans et demi. Ou déjà deux ans et demi, c’était selon. Alors c’était franchement débile de repenser à cela, surtout en cours de sociologie. Il devrait plutôt se concentrer, il ne pouvait se permettre d’avoir de mauvais résultats. Il avait eu du mal à obtenir sa bourse universitaire, et s’il n’avait pas été motivé par une promesse non dite au petit Billy, il n’aurait sûrement jamais tenu le coup. Il avait pris le rythme désormais, entre les cours, les soirées, le boulot et les combats. Il aimait plutôt bien la vie qu’il avait maintenant, à quelques points près. Comme celui qu’il avait toujours Alizée dans la tête, et qu’il devait supporter de la voir avec d’autres garçons. Il détestait être aussi jaloux, d’avoir envie de la serrer contre lui et de faire comprendre à tout le monde qu’elle était sienne, alors pas touche. Ca l’énervait, alors il ne pouvait pas s’empêcher de l’emmerder à propos de ça la nuit, quand il se ramenait avec le corps en lambeaux chez elle. Au fond de lui, il savait qu’il jouait au con, à venir la déranger si tard parce qu’il n’était tout simplement pas capable de prendre soin de lui, et en plus de lui faire des reproches qu’il n’avait plus le droit de lui faire, car c’était sa faute à lui si leur relation n’avait pas pu durer. Mais le fait qu’elle lui ouvre toujours sa porte, qu’elle ne le laisse pas sur son palier, cela voulait peut-être dire qu’elle avait toujours des sentiments pour lui après tout ce temps et qu’il y avait le moyen de recoller les morceaux. Sauf que Jayden n’avait franchement aucune idée de comment il pouvait faire cela.


Dernière édition par Jayden Hopper le Ven 8 Mai - 15:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: my songs know what you did in the dark (jayden). Jeu 7 Mai - 11:15

Tobias + ce scénario

Bienvenue sur le forum & bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: my songs know what you did in the dark (jayden). Jeu 7 Mai - 11:50

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: my songs know what you did in the dark (jayden). Jeu 7 Mai - 12:26

merci à vous deux
(ce que vous êtes beaux )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: my songs know what you did in the dark (jayden). Jeu 7 Mai - 14:06

bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: my songs know what you did in the dark (jayden). Jeu 7 Mai - 14:41

Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fichette
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: my songs know what you did in the dark (jayden). Jeu 7 Mai - 14:43

BIEVEEENUUE
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: my songs know what you did in the dark (jayden). Jeu 7 Mai - 14:49

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaah
ralala, qu'est-ce qu'il est parfait
je suis fan du début de ta fiche et encore merciiiii de tenter le scénario
oh et bienvenue officiellement du coup
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: my songs know what you did in the dark (jayden). Jeu 7 Mai - 15:02

merci beaucoup tout le monde
alizée, je suis vraiment contente que ça te plaise
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: my songs know what you did in the dark (jayden). Jeu 7 Mai - 15:51

omg tobias est tellement
bienvenue parmi nous et n'hésite pas si besoin.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: my songs know what you did in the dark (jayden). Jeu 7 Mai - 17:45

et chico alors
merci bien, je n'hésiterai pas
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: my songs know what you did in the dark (jayden). Jeu 7 Mai - 23:29

Welcooooooome
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: my songs know what you did in the dark (jayden). Ven 8 Mai - 16:45

On va attendre l'avis d'Alizée pour te valider, n'hésite pas à lui faire un petit mp pour la prévenir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: my songs know what you did in the dark (jayden). Ven 8 Mai - 16:47

Bienvenuue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: my songs know what you did in the dark (jayden). Ven 8 Mai - 16:50

merci à vous deux
julian, je lui ai déjà envoyé
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: my songs know what you did in the dark (jayden). Ven 8 Mai - 16:56

Parfait, plus qu'à attendre son avis alors.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: my songs know what you did in the dark (jayden). Ven 8 Mai - 17:35

il est beau
bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: my songs know what you did in the dark (jayden). Ven 8 Mai - 17:50

Bienvenue !!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: my songs know what you did in the dark (jayden). Ven 8 Mai - 18:17

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: my songs know what you did in the dark (jayden). Ven 8 Mai - 19:08

haaaaaan ta fiche est tellement parfaite je suis fan
faut le valideeeeeeeeer
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

Message(#) Sujet: Re: my songs know what you did in the dark (jayden). Dim 10 Mai - 12:58

you can pass !
t'es validéééée p'tite crevette !
aon, mon coeur est brisé. (fragilité attention) sinon, le coup du mec impliqué dans des trucs illégaux qui en plus fait du babysitting...


FELICITATIONS !
Tu intégreras les bêta thêtas epsilon après t'être fait bizuté. D'ailleurs, nous n'allons pas garder le suspense plus longtemps, ton défi pour ton bizutage est le suivant :

bon, ton perso il est bagarreur, alors ton défi, si tu l'acceptes, sera de te battre avec un(e) Alpha + tu as une semaine pour commencer ce rp.

Une fois que tu auras terminé ton défi dans le temps imparti, nous t'invitons à rejoindre ce sujet pour le faire valider et avoir ta jolie couleur bleue. Dans le cas où tu échoues, tu n'auras qu'à envoyer un MP au staff pour avoir un nouveau défi.

Afin de t'aider à bien commencer sur BAP, voici une petite liste des liens pratiques et utiles:
Ajouter son avatar au bottin - obligatoire -
Suivre le fil d'actualité du forum - sujet à suivre -
Créer sa fiche de lien
Rejoindre un club
Trouver un job
La linksbox
Créer un scénario
Se faire parrainer

AMUSE TOI BIEN ICI PELO
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

Message(#) Sujet: Re: my songs know what you did in the dark (jayden).

Revenir en haut Aller en bas
 

my songs know what you did in the dark (jayden).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» my songs know what you did in the dark (jayden).
» noam - my songs know what you did in the dark.
» These songs of freedom ►► 22/03/12 à 22.13
» ♪ L'insoutenable légéreté de la mémoire de Lestrange ♫
» Bal de Noël 2013 || All.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BUCKEYES AND PROUD ::  :: ADMISSION'S INTERVIEW :: DREAM ON-